logo Annonay Agglo

CHARLIE HEBDO : LA REPUBLIQUE BLESSEE... RASSEMBLEMENT CE JEUDI 8 JANVIER à VANOSC, PLACE DES DROITS DE L’HOMME à 18h

Elisabeth HELFER-AUBRAC, Lutz KRUSCHE (ancien journaliste au Der Spiegel), des élus, des citoyens...De nouvelles et réconfortantes réactions que nous pourrons relire ce jeudi soir...
Publié le jeudi 8 janvier 2015 par Mairie

Chacune de nos réactions est importantes ici ou là.... Montrons et démontrons que la raison humaniste est la plus forte...
Surtout ne pas répondre à la haine par la haine : c’est ce qu’attendent les fanatiques de TOUS BORDS...
"L’insécurité est un moyen de domination, les gens peureux sont les plus faibles, hélas"’ disait Bernard Maris l’une des victimes.
"Nous ne connaissons pas la haine" affirmait Wolinski.
"La Liberté sera toujours plus forte que la barbarie" a dit hier François Hollande...
Les réactions qui suivent le montrent...

JPEG - 117.7 ko
Belle photo transmise par Roland Abrial
PNG - 166.1 ko
Transmis par Eliane Fueyo

" Non à la haine, au fanatisme, à l’intolérance ". Voici ce qui rassemblera les Habitants de Vanosc et des environs cet après-midi à 18 heures place des Droits de l’Homme.

Nos aînés savaient que le combat pour la Liberté est un combat quotidien. Ils sont resté vigilants jusqu’au bout de leur vie.

Pouvaient-ils imaginer qu’aux premiers jours de 2015 l’enfer de la barbarie frapperait ce pour quoi ils se sont battus avec tant de détermination ? La liberté de la presse, la liberté d’exprimer ses idées ? La liberté de rire ? La liberté de ne pas céder à la peur qu’on veut nous infliger ?

Jean Moulin dessinait et caricaturait. Quand Klaus Barbie a cru écrire son nom sur une feuille devant lui qui ne pouvait plus parler "Moulins", celui-ci a repris le crayon et, en silence, a barré le "s" de trop...

Elisabeth Helfer-Aubrac

Cet attentat idiot et ignoble m’ a touché personnellement, en tant que journaliste (allemand) et européen chrétien. D’ abord, j’ ai connu ce dessinateur génial Cabu, si gentil, même doux, qui a fait, nous avons tellement rigolé, un dessin de moi

.Plus que jamais je ressens une amitié et solidarité profonde avec les collègues de ce journal, tués, blessés ou survivants

J’ ai connu la guerre froide avec le rideau de fer, le mur, les menaces permanentes de l’Union soviétique - nous avons surmonté la peur et sommes restés fermes et solidaire dans et avec l’Europe libre et... nous avons gagné en 1989.

Journaliste à Londres j’ ai vécu les attentats des terroristes irlandais de l’IRA, ces Britanniques qui ont déjà résisté à Hitler, sont restés "cool". Qui cède à la peur perd.

Le jour de l’horreur en France, le 7.janvier 2015, va rester dans les annales de nous toutes et tous. Parce que l’horreur a immédiatement provoqué une réaction profondément positive et superbe : les grandes églises du monde se sont levées main dans la main contre les terroristes, le peuple français s’est retrouvé dans une nouvelle solidarité spontanée dont il avait tellement besoin, l’Europe, le monde libre entier s’ est groupé derrière et autour de la France. De la mort, du sang devant la maison de Charlie Hebdo s’ est levée comme un phénix une nouvelle force de l’ espoir. Maintenant il faut la soigner et ne pas laisser s’ effacer.

Lutz Krusche (ancien journaliste au Der Spiegel )

Aujourd’hui la France est endeuillée par un acte ignoble. Je pense à mes collègues musulmanes qui travaillent avec moi en maison de retraite. Elles aiment la France, leur religion et ne se souhaitent pas que cet acte soit perpétré au nom de l’Islam.
Quand à moi je pense qu’une idée où la représentation de cette idée s’échange avec la personne qui ne partage pas le même point de vue cela s’appelle "discuter" ou "disputer". Les idées sont là pour être exprimées, se confronter, s’opposer mais certainement pas pour tuer ; Les idées s’échangent avec les mots non avec les armes et certainement pas en avançant de manière lâche et masqué.
Bises à toutes et tous.

Eliane JOUSSEAU.

Bonjour,
Je vous remercie pour cette initiative.
Nous ne pouvons que nous élever contre de tels crimes.
Evitons les amalgames et laissons aux auteurs de ces crimes l’entière responsabilité de leurs actes.
Soyons solidaires de tous nos amis musulmans et de tout homme de bonne volonté, amis de la paix qui ressentent combien ce sont là des chemins qui nous éloignent de la concorde et du vivre ensemble.
La meilleure réponse est notre volonté de continuer à prendre des initiatives qui conduisent au respect et à la reconnaissance mutuelle des convictions de chacun.

Je m’associe pleinement au rassemblement de ce soir à Vanosc.
Mais je suis retenue à Annonay aux vœux de Mr le Maire.
Mais le Père Gaby Moulin sera là au nom de la paroisse Sainte Claire Annonay-Vocance et du clergé de la paroisse.

Père Gérard Colomb Curé de la paroisse Sainte Claire Annonay-Vocance.

suite aux événements tragiques que la France entière vent de vivre (un rassemblement n’est qu’une goutte dans l’océan) mais c’est la moindre des choses qu’on puisse faire pour rendre hommage aux 12 victimes et leur familles et surtout rester debout face à cette barbarie.
ce soir, 18 h, place des DROITS DE l’HOMME !

pour moi, voici le plus beau message de la journée d’hier :

"Ils voulaient mettre la France à genoux. Ils l’ont mise debout"
"12 morts, 66 millions de blessés."
"Ils ont voulu tuer Charlie Hebdo, ils l’ont rendu immortel."

Tout est dit, rien d’autre à ajouter à part une grande pensée pour les 12 victimes et un soutien immense à leurs proches.
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire"

Alors je dis, Je suis Charlie, Debout les Français !

Goriana Tempé

Ce qui arrivé mecredi 07 01 2014 dans les locaux de Charlie Hebdo est innommable mais il faut que TOUS LES FRANÇAIS D’’OÙ QU’ILS VIENNENT se sentent fiers de notre démocratie qui à seulement besoin de fraternité et d’avancer vers plus de liberté et de ne pas vivre avec la peur au ventre en disant NON AU FANATISME d’’où qu’il soit et combattre le terrorisme aveugle et dégradant pour l’humanité.
JE SUIS CHARLIE ET JE LE RESTERAI !

Freddy Lepin

Je ne serais pas présent ce soir mais de tout coeur avec vous, la république n’est pas seulement blessée, mais bafouée elle sortira grandie de l’union totale..

Bernard Veyre

Je crains, devant cette réalité, ne dire que des banalités. Mais l’ancien maître d’école que j’ai été n’oubliera sans doute jamais que les valeurs s’acquièrent au sein de la famille relayée par l’Ecole de la République. Ensemble, ces repères fondent la culture des individus.

Mais quel est le sens du mot culture pour ceux qui méprisent la vie ?

En savent-ils plus sur le respect, la liberté, la tolérance ?

Jean-Pierre CHARTON Président de l’A.P.A.T.P.H.

Les plumes partent,
Elles ne meurent pas.

Merci pour votre initiative.

Philippe HEITZ

Merci à toi ami.

Claude Cordier (France info)

Ces artistes m’ont fait rire pendant des années..... Terrible sentiment de perte et de rage....

"JE SUIS ET RESTERAI CHARLIE"

Combattons pour la liberté plus que jamais et surtout pas d’amalgame....

NE NOUS TAISONS PAS

Ils ne sont qu’une poignée ces cons là...

Yannick Dumez

"La seule arme des journalistes de Charlie, lâchement assassinés, c’était l’Humour au bout de leur crayon...Humour souvent acéré (çà touche là où çà fait mal) mais c’est bien le propre de la caricature...et comment peut-on vivre sans humour"...C’est aussi la Liberté de la Presse, la Liberté d’expression qui sont mises à mal. Trouvons en nous et collectivement des répliques à ces crimes monstrueux."

Michèle et Robert Vénard

Une délégation de la commune de Villevocance sera présente demain à 18h00

Dominique Diligent

Une bougie sur les fenêtres hier soir, un badge sur la veste aujourd’hui et Charlie dans la tête toujours.

Danielle et Philippe Brunier

Samedi 10 janvier : rassemblement Charlie Hebdo
à midi place des Cordeliers
Pour Charlie Hebdo, pour la liberté de presse, pour la liberté d’expression
Contre tous les extrémismes et contre les amalgames douteux

ASTI Annonay

bonjour à tous,
Simplement pour vous dire comme vous, JE SUIS CHARLIE

Lucienne BONNET

Je suis actuellement loin de vous tous, sur une île, la Réunion, où toutes les ethnies et les religions cohabitent harmonieusement et je suis particulièrement horrifiée par ce que j’apprends avec quelque retard. Je vais m’informer des réactions des réunionnais et me joindre à eux.

Anne-Marie Besson Clavas

Charlie on t’aime

Sur le cœur de leurs victimes
Sur les armes des tueurs
Sur la presse ensanglantée
Sur la France endeuillée
J’écris ton nom LIBERTÉ
(Comme une suite au poème de Paul Eluard).

Monique Marsot

Je suis triste et même temps révoltée par tant de haine...
Oui effectivement il ne faut pas faire d’amalgames. Aujourd’hui c’est de combattre le terrorisme et condamner très sévèrement les auteurs.

Channtha Epal

Merci ...

François Brunier

...bouleversé depuis cette horrible nouvelle, tous ces gens que j’aime tellement représentent ma jeunesse, mes idées de la liberté et des luttes par l’humour et la dérision contre toutes ces conneries religieuses quelles qu’elles soient. Ce soir la bête immonde peut penser avoir gagné mais elle a tort et nous continuerons à rire, nous moquer et lutter contre toutes les intolérances sans amalgame aucun (certains en seraient trop heureux) Merci à vous Cabu, Wolinski, Charb, oncle Bernard, Tignous et ceux dont on ne sait pas le nom...

Michel Giraud

Je ne serai pas disponible ce jour mais message envoyé à tous mes contacts
Cordialement

Maryline Clemençon

Bonjour,
Sachez que le personnel et les médecins du centre hospitalier ne resteront pas indifférents et s’associeront aujourd’hui à 12h à la cérémonie nationale de soutien en l’honneur des victimes de cette barbarie.

Patrick CHARRIER Directeur du centre hospitalier d’Ardèche-Nord à Annonay

Nous serons là

Nelleke Van Hoof

La violence de l’extrême contre des hommes qui savaient si bien défendre notre liberté à tous !
La stupeur passée, exprimons notre révolte contre l’inqualifiable ! Plus que jamais , défendons la Laïcité, la Tolérance, la Fraternité, la Paix. Leurs dessins parlent à toutes les générations, et si jusque là certains pouvaient les regarder parfois trop distraitement, aujourd’hui ouvrons nos yeux, nos oreilles et nos esprits ! Leurs dessins vivront encore et encore !

Quelle était belle cette minute de silence dans la cour de notre école ! Qu’il était fort ce moment ! Merci à nos enfants. Comprenons que c’est de leur avenir qu’il s’agit aussi ! Apprenons leur la lutte contre la violence, le fanatisme et le racisme, n’en faisons pas des pantins sans cervelle...

Virginie Tiveyrat

JPEG - 188.8 ko

faire une remarque sur le contenu de cette page

 
Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide | Annonay Rhône Agglo |

    

Mairie de Vanosc - Place du Souvenir - 07690 Vanosc
Tél. : 04 75 34 62 93 - Fax : 04 75 34 71 79

     RSSVanosc