logo Annonay Agglo

DES NOUVELLES DE L’AGGLO.... A l’HEURE d’ANNONAY RHONE AGGLO

« Construire ensemble un projet de territoire qui corresponde aux attentes des habitants »
Publié le vendredi 30 décembre 2016 par Mairie

ANNONAY AGGLO n’est plus...Vive ANNONAY RHONE AGGLO...

La nouvelle intercommunalité est désormais en place. En quelques communiqués vous pourrez en mesurer les enjeux.

Dans cette partie des papiers sur la fusion, le PLU   I, le centre aquatique de Vaure et le gymnase de Marmaty...

JPEG - 363.6 ko
JPEG - 43.8 ko
29 communes, de l’ordre de 47 000 habitants, 57 conseillers communautaires.
JPEG - 394.5 ko
Le projet de CENTRE AQUATIQUE

ANNONAY RHONE AGGLO

Annonay Rhône Agglo est issue de la fusion d’Annonay Agglo et de Vivarhône et de l’extension de ce nouvel ensemble aux deux communes d’Ardoix et de Quintenas. Avec 29 communes et un peu moins de 47 000 habitants, Annonay Rhône Agglo représentera un bassin de vie étendu du Rhône aux portes du plateau Ardéchois, un ensemble en capacité de compter à l’échelle départementale et régionale.
Au 1er janvier, la nouvelle intercommunalité exercera les compétences obligatoires : développement économique, aménagement, gestion des déchets... sur l’ensemble du territoire. L’année 2017 sera une année d’échange pour les 57 conseillers nouvellement élus. « Nous devons ensemble construire un projet de territoire qui réponde aux attentes de nos habitants, de nos entreprises. Il ne s’agira pas seulement d’additionner les projets portés par Vivarhône, Annonay Agglo, Quintenas et Ardoix. Mais bien de construire un projet nouveau », estime Simon Plénet, nouveau président d’Annonay Rhône Agglo.
Concernant les usagers, le premier changement concernera la tarification des services publics gérés par Annonay Agglo. « Que ce soit pour l’accès à la bibliothèque Saint-Exupéry, pour la piscine... Nous avons décidé que, dès le 1er janvier, les habitants de tout le nouveau territoire bénéficieront des mêmes conditions d’accès », indique Simon Plénet.

PLUI

Habitat, économie, agriculture, paysage, déplacements : le PLUI dessinera le territoire de demain

Le Plan local d’urbanisme intercommunal (PLUI) est un document de planification territoriale, qui présente, à l’échelle d’un territoire, un projet d’urbanisme pour les 10 à 15 prochaines années. Favoriser le commerce de proximité, valoriser les activités agricoles, agir pour l’attractivité du centre de l’agglomération, permettre la réalisation d’équipements publics, assurer le dynamisme de l’ensemble des villages, favoriser la diversité dans l’offre de logements, offrir les conditions favorables au développement économique, artisanal et industriel font partie des nombreux objectifs portés par ce document.
Pour les intercommunalités d’Annonay Agglo et de Vivarhône, organiser le développement et l’aménagement du territoire font partie des enjeux majeurs. Avant de fusionner, les deux intercommunalités ont chacune entamé cette démarche, en mettant en avant les notions de dynamisme économique, de qualité du cadre de vie, de cohérence et d’équilibre. En 2017, l’enjeu pour d’Annonay Rhône Agglo sera d’étudier la possibilité de fusion des deux démarches.

La procédure de PLUI devrait durer environ 3 ans. A partir d’une connaissance fine du territoire, des enjeux forts pour son aménagement sont déterminés. Ils permettent de dégager de grandes orientations qui vont encadrer l’action publique en matière d’urbanisation, d’habitat, de paysage, d’espaces publics, de déplacements, de commerce, d’agriculture, de développement des zones industrielles ou résidentielle... Le PLUI décline ensuite ces lignes directrices, à la parcelle, en instaurant des règles qui vont régir l’usage du sol, ses occupations possibles et ses servitudes d’utilisation… Le PLUI représentant ainsi la traduction spatiale du projet communautaire.

Le PLUI est une démarche largement partagée et co-construite avec les acteurs du territoire. Ainsi, loin d’être un document hors-sol, le PLUI est solidement ancré dans le local et s’élabore en concertation avec les communes et conseils municipaux, la population, les personnes publiques associées (département, région, chambre d’agriculture, chambre de commerce et d’industrie, DDT, syndicat mixte du SCoT   (Schéma de Cohérence Territoriale) …) et les acteurs locaux.

Centre aquatique

Le futur centre aquatique d’Annonay Rhône Agglo, projet structurant de l’intercommunalité, ouvrira ses portes au printemps 2019. Les premières esquisses ont été dévoilées au printemps 2016. Le bâtiment moderne, vitré, et son architecture contemporaine et épurée promettent de s’adapter à la topographie du site. L’utilisation de la lumière naturelle et les espaces traversants vont renforcer la relation entre le dedans et le dehors.
Ce centre aquatique, construit à proximité de l’actuelle piscine de Vaure, sera composé d’une pataugeoire et de deux bassins intérieurs, un bassin mixte, ludique et d’apprentissage et un bassin de natation avec six couloirs pour répondre aux besoins des scolaires et des sportifs. A l’extérieur, un bassin, un pentaglisse de quatre couloirs et des jeux viendront compléter l’offre.
Enfin, le projet prévoit un espace bien-être composé d’un bassin balnéo de 50 m2, d’un hammam et d’un sauna. Le centre aquatique représente un investissement de 12,4 millions d’euros HT pour Annonay Agglo. Le projet est conçu pour que le coût de fonctionnement du futur équipement soit quasiment équivalent à ce que coûte la piscine de Vaure aujourd’hui. La réduction des coûts de fonctionnement (gains énergétiques, facilité d’entretien), la mobilisation de subventions, mais aussi l’augmentation des recettes attendues pour cet équipement, seule piscine couverte du Nord- Ardèche, permettront d’atteindre ces objectifs financiers. En 2017, après la finalisation du projet, Annonay Rhône Agglo procèdera au choix des entreprises chargées de mener le chantier. Le début des travaux est prévu pour le printemps 2017.

Gymnase

Le futur gymnase de Marmaty fait partie des projets structurants d’Annonay Rhône Agglo. Inscrit dans le plan pluriannuel d’investissement partagé avec l’Education nationale, le Département et la Région pour financer des équipements visant à améliorer la pratique du sport scolaire, le nouveau gymnase sera construit à Marmaty, en contrebas du lycée Boissy d’Anglas.
Il remplacera l’actuel gymnase du lycée, vétuste. « Nous avons voulu travailler sur les usages et accompagner, sur le territoire, la diversité des pratiques », souligne Simon Plénet, président d’Annonay Rhône Agglo. La salle multisports rendra possible la pratique du handball, du basketball, du volleyball et du badminton. Un espace escalade composé d’un mur de 9 mètres et de blocs va être aménagé. « C’était un enjeu de pouvoir offrir aux clubs un espace couvert pour la pratique de l’escalade qui ne dispose pas aujourd’hui de salle adaptée sur le territoire », rappelle Edith Mantelin, vice-présidente aux Sports et Equipements sportifs. Car si le futur gymnase est d’abord conçu pour le public scolaire, il répondra aussi aux attentes des clubs, avec des espaces fonctionnels lui permettant d’accueillir tous les publics.
Les élus d’Annonay Rhône Agglo ont aussi fait le choix de l’innovation dans la conception même du bâtiment en privilégiant l’installation d’un toit en membrane translucide. Cette technologie garantit une excellente luminosité à l’intérieur du bâtiment, une atmosphère tempérée, combinée à un chauffage radian et un confort acoustique. La pose de la membrane est aussi synonyme de gain de temps dans la conduite des travaux. Programmé pour démarrer au printemps, le chantier devrait s’achever fin 2017.
Le gymnase de Marmaty représente un investissement de 1,9 millions d’euros HT. La Région contribue au financement de l’équipement à hauteur de 750 000 euros et le Département de l’Ardèche, à hauteur de 100 000 euros.


faire une remarque sur le contenu de cette page

 
Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide | Annonay Rhône Agglo |

    

Mairie de Vanosc - Place du Souvenir - 07690 Vanosc
Tél. : 04 75 34 62 93 - Fax : 04 75 34 71 79

     RSSVanosc