logo Annonay Agglo

EN 1918 LE GLAS AVAIT SONNE 97 FOIS A VANOSC

Le village se souvient
Publié le mercredi 14 novembre 2018 par Mairie

Comme de nombreuses communes de France, Vanosc a payé un lourd tribut lors du premier conflit mondial. 97 vanoscois ont en effet perdu leur vie entre 1914 et 1918. C’est pourquoi la commune s’est fortement mobilisée pour marquer le centenaire de l’Armistice du 11 novembre.

La cérémonie s’est déroulée sous la présidence de monsieur le Sous-préfet en présence de monsieur Legendre directeur départemental de l’Ardèche de l’Office National des Anciens Combattants, de monsieur Guerreau représentant le Souvenir Français, de Mme Ferrand conseillère régionale, de Mme Mazet représentante du Département, d’élus vanoscois, actuels et anciens, de des membres de la FNACA, des pompiers, des musiciens, des scolaires, d’amis allemands, Isolde et Winfried, d’April et Danielle du Colorado (USA) et d’un public nombreux.

JPEG - 95.7 ko
Photo : Préfecture
JPEG - 283.4 ko
Photo Philippe et Danielle Brunier, ainsi que les suivantes.
JPEG - 161.5 ko
Avec les invités allemands et américains
JPEG - 311 ko
JPEG - 304.9 ko
JPEG - 390.4 ko
Louise, Maël et Céline donnent lecture du message du Président de la République
JPEG - 231.6 ko
La délégation des pompiers , avec 5 anciens.
JPEG - 180.3 ko
Les membres de la FNACA, avec leur président Lucien Fanget et Michel Desmartin ancien maire.

Le maire a coupé le ruban d’inauguration du garde-corps mémoriel sur lequel figurent les noms des 97 soldats vanoscois qui ont perdu leur vie entre 1914 et 1918 ainsi que les 7 personnes disparues en 39/45.

Après le dépôt de gerbe, Maël, Céline et Louise ont donné lecture du message de monsieur le Président de la République. Cette première partie s’est naturellement terminée au son de la marseillaise entonnée par Ritmofiesta.

Le public pouvait rejoindre la salle Jean Moulin en cars de collection de l’Espace Joseph Besset.

La seconde partie commença par la lecture du message de l’UFAC. Marc Labrosse rappela les grandes étapes de la construction de la Paix franco allemande. Eliane Boulanger lut quelques extraits d’un livre de Lutz Krusche, extraits relatifs à la préparation du traité de 1963 et rendant hommage à l’action de De Gaulle et Adenauer. Lutz avait très sensible aux propos de fraternité tenus par l’homme du 18 juin lors d’une visite en Allemagne en septembre 1962.
A l’issue de l’hymne européen, les officiels, les élus vanoscsois se sont réunis avec les invités allemands et américains pour souligner leur intérêt pour la paix.

Les élèves de l’école publique Raymond Aubrac et de l’école privée St Joseph ont alors présenté leur spectacle élaboré avec Amandine Dorel et Marie Ginestière , intervenantes.
Un grand moment où furent exprimés le temps de paix , des jeux, l’arrivée d’un conflit qui se répand comme un virus, l’état de guerre, des lignes de front…jusqu’à ce que les corps tombent au sol. D’un battement de cœur commun les corps se délestent de leur peau de guerre , s’érigent ensemble vers un avenir coloré et signent dans un cercle fraternel l’état de Paix retrouvé. Le public fut surpris par ce spectacle de grande qualité qui a permis aux jeunes de travailler sur les émotions ressenties.

Les enfants ont ensuite égrainé le nom de chacun des 97 soldats disparus.

Jean-Claude Murano, René Gai, Geoffrey Chazal, Irène Pain, Daniel Frère, Freddy Lepin, Jean-Marie Desloges, Muriel et Serge Bonijoly ont lu le parcours des 18 soldats décédés en 1918.

Dans son discours le maire a salué les personnalités présentes et particulièrement monsieur le Sous-préfet d’avoir bien voulu présider cette cérémonie. Il a vivement remercié toutes les personnes et associations qui y ont participé . Il a mis en exergue l’extraordinaire travail du comité de commémoration et particulièrement de Muriel Bonijoly, Michelle Duranton, Marie-Paule et René Gai, Marc Labrosse et Alain Minier, sans oublier le regretté Maurice Mathevet.

Il a remercié La Vanaude d’avoir assuré la publication de l’ouvrage sorti pour ce centième anniversaire, ouvrage auquel ont également contribué Geneviève Aulagnon, Serge Bonijoly, Sylvie Bréchet, Mélanie Chenevier, Martine Dentressangle, Henry Dumas et Lucien Fanget.

Le premier magistrat a aussi exprimé la reconnaissance de la commune à l’Etat qui a apporté une contribution dans le cadre de la mission du Centenaire, à l’ONAC VG, au Souvenir Français, à la Région et au Département qui ont aidé financièrement la réalisation du garde-corps mémoriel et la publication du livre.

Bien entendu Yves Boulanger a rappelé la souffrance vécue par les soldats dans des conditions inhumaines. Certains ont perdu leur vie, d’autres sont revenus blessés, meurtris physiquement et psychologiquement.
« Après les conflits de 1870/71, de 14/18 et de 39/45 la France et l’Allemagne ont su surmonter la haine et trouver le chemin de la Paix , aux jeunes générations d’en apprécier la valeur et de ne jamais oublier ce qu’ont vécu nos anciens.

Aux jeunes générations de ne jamais oublier comme l’a dit Philippe Roth, le danger de la haine :

« …seulement le danger avec la haine, c’est que quand on commence, il en monte cent fois plus qu’on en aurait voulu. Je ne connais rien de plus difficile à brider que la haine. »

Il a également en cité Camus,

"Ce que l’on apprend au milieu des fléaux, c’est qu’il y a dans les hommes plus de choses à admirer que de choses à mépriser."

Et il ajouta « Le plus admirable sera pour nous tous, aujourd’hui de tout faire, même si c’est difficile et compliqué pour rester sur un chemin de PAIX »

Virginie Ferrand s’associa aux messages délivrés lors de cette cérémonie et dit qu’elle était satisfaite des aides apportées par la Région.

Il revenait au Sous-préfet de Tournon, de conclure cette cérémonie d’hommage émouvante. Bernard Roudil a souligné l’important engagement des différents acteurs , commune, comité de commémoration, La Vanaude et des écoles.Il n’a pas manqué de saluer tous les participants, associations et population.

JPEG - 258.7 ko
Une chorégraphie bien travaillée et ô combien émouvante.
JPEG - 269.7 ko
Un cercle coloré : l’espoir et la Paix retrouvés
JPEG - 368.2 ko
JPEG - 321.4 ko
JPEG - 230 ko
Ritmofiesta
JPEG - 313.3 ko
Les cars du musée ont été mobilisés pour la circonstance. Merci aux chauffeurs, Bernard, Eric et Contsant.
JPEG - 359 ko
JPEG - 329 ko
Dans le P32
JPEG - 339.3 ko
Avec monsieur le Sous-préfet et monsieur le directeur départemental de l’ONAC VG
JPEG - 316.9 ko
L’allocution de Monsieur Bernard ROUDIL
JPEG - 309 ko
JPEG - 276.8 ko
JPEG - 319.1 ko
Le livre a intéressé beaucoup de visiteurs
JPEG - 352.9 ko
JPEG - 326.7 ko
JPEG - 325.4 ko
JPEG - 246.7 ko
JPEG - 323 ko
M. GUERREAU du Souvenir Français et les représentants de la gendarmerie.
PNG - 319.8 ko
En clôtutre de l’EXPO...
JPEG - 170.9 ko
Muriel, Michelle et Marie-Paule du Comité de commémoration
JPEG - 85.4 ko
Ainis que René et Alain ont oeuvré pendant de nombreux mois. Merci et BRAVO
JPEG - 259.6 ko

faire une remarque sur le contenu de cette page

 
Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide | Annonay Rhône Agglo |

    

Mairie de Vanosc - Place du Souvenir - 07690 Vanosc
Tél. : 04 75 34 62 93 - Fax : 04 75 34 71 79

     RSSVanosc