Ecole publique Raymond Aubrac

Enquête sur l’ancienne fontaine principale du village et sur les abreuvoirs

Pour les journées du Patrimoine de septembre 2011, les élèves de l’école publique ont mené une enquête sur l’ancienne fontaine de la place de l’église et sur les abreuvoirs.

JPG - 360.7 ko
P1030422
JPG - 180.2 ko
Les Lavoirs 015

Compte-rendu des Cycles 3 sur les abreuvoirs de Vanosc

La classe de cycle 3 de l’école publique de Vanosc a travaillé sur les abreuvoirs du village.

Aujourd’hui, nous pouvons les admirer mais ils ne sont plus en service. Les élèves de la classe se sont demandés pourquoi ils étaient à cet endroit dans le village, à quoi ils pouvaient bien servir avant, est-ce que c’était le seul point d’eau du village...

Pour répondre à toutes ces questions, nous avons décidé de demander à deux personnes du village de venir dans notre école. Roger Dentressangle et Augusta Feasson ont accepté généreusement notre invitation et, grâce à leurs souvenirs, nous avons pu en savoir un peu plus sur les abreuvoirs et la vie d’autrefois en général.

Nous avons appris que...

> Les abreuvoirs n’étaient que pour les animaux de la ferme. Ils servaient à abreuver (= à faire boire) les animaux de la ferme. Ils étaient très importants pour le village car il y avait trois fermes et donc beaucoup de bêtes.

> Il y avait deux abreuvoirs sur la place de l’église et un ver l’ « Hôtel Marie ». Ils ont été construits par la commune. Les abreuvoirs étaient au centre de Vanosc car tous les habitants connaissaient cette place. Les abreuvoirs et les autres points d’eau étaient aussi des endroits où les villageois se rencontraient et discutaient entre eux.

> Les abreuvoirs se remplissaient automatiquement (avec de l’eau de source et de l’eau de pluie). Il n’y avait pas de tuyau pour remplir ou évacuer les abreuvoirs parce qu’à l’époque ils n’existaient pas. Le remplissage et l’évacuation de l’eau des abreuvoirs se faisaient grâce à des pierres que les hommes disposaient à la main. L’eau pouvait ainsi ruisseler.

> L’hiver, quand l’eau des abreuvoirs était gelée, on cassait la glace pour que les bêtes puissent boire.

> Les abreuvoirs n’étaient pas les seuls points d’eau du village de Vanosc : • Avant 1932, il y avait d’autres points d’eau « naturels » dans le village : les ruisseaux ou une source « La Fontaine ». La Fontaine alimentait des robinets d’eau pour les habitants et les ruisseaux servaient pour laver le linge. Les villageois venaient chercher de l’eau au robinet avec des seaux ou des arrosoirs et à pieds car il n’y avait pas de voitures ! Avant, la vie n’était pas facile : aucun villageois n’avait de l’eau chez lui, il fallait aller chercher l’eau, à pieds, dans le centre du village et l’hiver ce n’était pas rigolo. • Après 1932, on a construit une fontaine, deux lavoirs et un grand robinet public.

JPG - 316.8 ko
Roger Dentressangle un des doyens du village a été sollicité pour l’enquête
JPG - 341 ko
Les lavandières écoutent vattentivement

faire une remarque sur le contenu de cette page

 

agenda

Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide | Communauté de communes du Bassin d'Annonay |

    

Mairie de Vanosc - Place du Souvenir - 07690 Vanosc
Tél. : 04 75 34 62 93 - Fax : 04 75 34 71 79

     RSSVanosc