logo Annonay Agglo

GRAND MOMENT d’EMOTION avec MIGUEL ANGEL ESTRELLA, MEMONA HINTERMANN-AFFEJEE et LUTZ KRUSCHE

La soirée de La Vanaude du jeudi 14 novembre restera gravée dans les mémoires .

Quand on connaît l’humanité de Miguel Angel ESTRELLA , de Mémona HINTERMANN-AFFEJEE, de Lutz KRUSCHE on ne pouvait que s’attendre à une soirée mémorable. Ce jeudi 14 novembre, elle le fut.
Le public venu en nombre partagea, à l’évidence, ce grand moment d’émotion.

JPEG - 386.4 ko
Miguel et Mémona : 33 ans après l’interview (photo C.Ruffin)
JPEG - 382.7 ko
Lutz Krusche photo C.Ruffin)
JPEG - 374.7 ko
M-A Estrella fondateur de Musique Espérance, chère à Marie-Noëlle et Jean Pappini de Champagne
JPEG - 389.9 ko
Un des reportages apportés par Mémona
JPEG - 379.9 ko
A l’époque de Roger Gicquel

La journée avait déjà été bien remplie. Miguel retenu en réunion à l’UNESCO n’arriva qu’en soirée à Vanosc.
Les "vanoscois d’adoption", Mémona et Lutz, étaient arrivés en Ardèche en début d’après-midi.
Dans le gymnase du Zodiaque à Annonay, ils ont rencontré près de 700 jeunes, dont des vanoscois, écoliers, collégiens et lycéens.
Ils furent interviewés sur leur profession, sur le CSA mais aussi sur le dépassement de la haine pour bâtir un monde meilleur... L’exemple de la réconciliation franco allemande illustrant à merveille cette dernière thématique.

Le soir, dans l’annexe municipale, nos trois invités se retrouvaient pour une soirée chargée d’émotion. Pour Mémona et Miguel, ce n’était pas une première puisque la jeune journaliste de FR3 avait interviewé, le pianiste argentin lors de son arrivée en France, après sa libération des geôles de la dictature d’Uruguay.

Mémona avait apporté une compilation de l’INA, de reportages de télévision de 1980. On y revoyait Miguel lors de son procès et à son arrivée à Paris... Les JT de l’époque avaient accordé une grande place à cet événement majeur pour les défenseurs de Droits de l’homme.

La bannière de la liberté

Mémona indiquait qu’avec Lutz, ils étaient ravis de rencontrer Miguel :
" Au début des années 80, Miguel a tout à coup représenté une sorte de bannière de la liberté. cet homme, au sommet de son art, cet homme qui a été torturé, qui a été démenti dans sa qualité humaine, arrivait en France pour trouver un pays de liberté."

Miguel qui n’avait pas revu ses images depuis 33 ans, fut, on le comprend aisément, particulièrement ému.

Il rappela ensuite cet épisode très difficile de sa vie. Ses choix de s’intéresser aux plus démunis l’avaient conduit à être enlevé, emprisonné et torturé...

Il n’a rien oublié de ses souffrances infligées par les hommes et les femmes de la dictature. Il se rappelle des voix, dont certaines s’exprimaient en français pour une torture morale et physique.

Il s’est rappelé aussi que dans sa tête, il entendait les voix de ses proches, sa femme, Martha et son "maître" Nadia Boulanger, qui l’encourageaient à tenir bon...

Quand, notamment grâce à la reine d’Angleterre, il a pu obtenir un piano muet, l’espoir est alors revenu.... Il a pu retravailler son art...

Les pressions internationales, le soutien indéfectible de ses amis dont Yves Haguenauer ont permis sa libération.

Reconnaissant à la musique de lui avoir sauvé la vie, il fonda ensuite "Musique Espérance" et plus tard l’Orchestre pour la Paix...

Miguel affirme qu’il n’éprouve aucune haine envers ceux qui l’ont torturé, qu’ils se sont trompés... Il a même accepté d’aller donner un concert pour des militaires...

S’ouvrir aux autres

Lutz dit en préambule à son intervention qu’en la présence de Miguel on ne pouvait que se sentir petit.

Il connut pourtant lui aussi une souffrance extrême quand avec sa mère et ses frères ils durent fuir de Silésie.

L’ancien journaliste du Der Spigiel apportera une conclusion pleine de sagesse à cette soirée quand il précisa que pour vivre en paix, il faut :

* connaître la vérité, sur ce qui s’est passé ou sur ce qui se passe.

* être en paix avec soi-même.

* s’ouvrir à la culture et aussi à la culture des autres.

Nous ne pouvons que dire un grand MERCI à nos trois intervenants pour avoir partagé une soirée si riche en humanité

JPEG - 256.1 ko
Dans l’après-midi, Mémona et Lutz avaient rencontré près de 700 écoliers, collégiens et lycéens au Zodiaque (photo François.B)
JPEG - 281 ko
Mémona et ... (photo François.B)
JPEG - 223 ko
... et Lutz applaudissent les enfants qui ont réalisé la fresque pour la Paix (photo François.B)
JPEG - 344.7 ko
Le lendemain le maestro a donné un concert en l’église de Champagne

faire une remarque sur le contenu de cette page

 
Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide | Annonay Rhône Agglo |

    

Mairie de Vanosc - Place du Souvenir - 07690 Vanosc
Tél. : 04 75 34 62 93 - Fax : 04 75 34 71 79

     RSSVanosc