logo Annonay Agglo

Gabriel LONGUEVILLE : Ardéchois fidèle, argentin de cœur, assassiné par la dictature de Vidéla, il y aura bientôt 40 ans…

Le film Padrecito GABRIEL, sera projeté le dimanche 17 mai à 11h, l’Annexe Municipale
Publié le samedi 9 mai 2015 par Mairie

Vanosc est lié à l’Argentine par Miguel Angel Estrella venu à plusieurs reprises dans le village. La cantine porte d’ailleurs son nom. Un week-end, organisé par La Vanaude sera consacré à ce pays attachant de l’Amérique du sud en fin du mois de mai.(les 29, 30 et 31 mai).

Sur suggestion du père Gaby Moulin, l’excellent film Padrecito GABRIEL, le père Gabriel LONGUEVILLE (1931-1976), Témoin de la Foi sera projeté le dimanche 17 mai à 11h à l’Annexe municipale.

JPEG - 70.2 ko
JPEG - 160.4 ko
Une publication pour le dixième anniversaire de la mort de G.LONGUEVILLE
JPEG - 130.9 ko
Gabriel était aussi un artiste qui sculptait magnifiquement. En 1996, "Terre Vivaroise" a publié des photos du chemin de croix qu’il avait réalisé.

Il voulait mettre les pauvres debout

Ses parents avaient bien compris son attachement pour le peuple argentin, pour les personnes défavorisées que Gabriel défendit, avec l’ensemble des prêtres de son diocèse de Rioja, avec humanité et conviction.

Jean HERMIL, ancien évêque de Viviers raconte qu’au moment difficile où il a appris l’assassinat de Gabriel à ses parents, ses derniers ont choisi de laisser son corps à cette terre lointaine. « Il vivait pour le peuple de là-bas » avait dit son père, agriculteur à Etables.

Un article de Terre Vivaroise des années 70 indique que « Vicaire à Chamical, dans une région sèche, souvent désertique, Gabriel consacre deux jours par semaine aux côtés des pauvres, tantôt dans une menuiserie, tantôt la truelle à la main, les plans dans la tête. Il cherche à mettre les pauvres debout ». Pour le prêtre ardéchois, il ne suffit pas de changer des structures sociales injustes, il faut que chaque opprimé, soit reconnu comme un être humain à part entière…

Le film à travers des témoignages de gens qui l’ont bien connu retrace son parcours d’Etables, à Annonay jusqu’à l’Argentine où le père Jean OLLIER originaire de Quintenas l’avait accueilli avec plaisir.

Pour Mgr HERMIL, Gabriel est né dans une terre ouverte à l’universel, sa chaleur contenue, son esprit de solidarité du nord Ardèche, son mûrissement, sa maturité, ses connaissances solides en théologie l’ont conduit à solliciter son départ pour l’Argentine, où il a essayé d’éveiller la conscience militante des gens.

Gabriel participe en effet à la création de coopératives, d’un centre de formation. En duo avec son collègue argentin, le père Carlos, il apprend à marcher au pas des gens pour les aider à avancer…

Les escadrons de la dictature

Mais le climat devient pesant, la dictature de Vidéla et ses escadrons de la mort font régner la terreur.
Des collègues français qui ont eux aussi vécu cette période terrible racontent comment on les surveillait. La police dictatoriale, une vraie gestapo, précise Jean HERMIL, reproche aux prêtres « d’aider les gens à réfléchir »…

Dans les courriers que Gabriel LONGUEVILLE adresse à ses proches, il explique les menaces grandissantes qu’il subit…
Il vivra à deux reprises des interrogatoires nocturnes….Le 18 juillet 1976, lui et son ami Carlos seront assassinés comme des milliers d’autres….

Ses amis ardéchois et argentins n’oublient pas

Cet ardéchois que ses amis qualifient d’homme simple, profond, artiste –il sculptait et dessinait magnifiquement- vrai avec lui-même a laissé un souvenir impérissable à Chamical. Lors de son troisième voyage, alors que la junte avait été rejetée, Mgr HERMIL a assisté à une marche de plusieurs heures de nombreux jeunes qui se sont rendus sur les lieux de l’assassinat… « Il nous a rendu la foi et la liberté » disaient ces jeunes…

Ce dimanche 17 mai à Vanosc, Daniel MISERY, ancien directeur du Réveil, Hervé TRACOL et Gabriel MOULIN qui ont connu « le padrecito Gabriel » rendront hommage à cet ardéchois ami des argentins les plus modestes et grand défenseur des Droits de l’Homme.

Ce parcours exceptionnel n’est pas sans nous rappeler celui de Miguel Angel ESTRELLA, qui après avoir subi l’emprisonnement et la torture, a dépassé toute forme de haine et a crée la fondation Musique Espérance et l’Orchestre pour la Paix… Son pays l’a nommé ambassadeur d’Argentine auprès de l’UNESCO… Comme quoi il ne faut jamais désespérer

Diffusion du film Padrecito GABRIEL, dimanche 17 mai 2015

à 11h à l’Annexe Municipale de Vanosc. Entrée libre.

Toutes les personnes intéressées seront les bienvenues.

Une exposition, prêtée par la Maison Diocésaine, sur le parcours de Gabriel LONGUEVILLE sera visible les 29, 30 et 31 mai prochain.

PNG - 275.7 ko
PNG - 57.9 ko

faire une remarque sur le contenu de cette page

 
Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide | Annonay Rhône Agglo |

    

Mairie de Vanosc - Place du Souvenir - 07690 Vanosc
Tél. : 04 75 34 62 93 - Fax : 04 75 34 71 79

     RSSVanosc