logo Annonay Agglo

HOMMAGE EMOUVANT A L’EQUIPE de CHARLIE HEBDO et AUX POLICIERS LACHEMENT ASSASSINES.... PLUS DE 200 PERSONNES DE LA VOCANCE SE SONT RASSEMBLEES SUR LA PLACE DES DROITS DE l’HOMME

Un nouveau témoignage de Mémona HINTERMANN-AFFEJEE, DES REACTIONS de COLLEGIENNES, ENSEIGNANTES et D’AUTRES, DES COMMUNIQUES DE L’ANACR et des ASSOCIATIONS D’ELUS.
Publié le vendredi 9 janvier 2015 par Mairie

Réconfortant.Plus de 200 personnes de toutes générations de la Vocance se sont rassemblées sur la Place des Droits de l’Homme à Vanosc. Des élus actuels et anciens, des délégations de pompiers, des enseignantes, le père Gaby, des familles ont été attentifs à la lecture des messages publiés sur notre site.
Vous trouverez ci-dessous d’autres messages dont un nouveau de notre amie Mémonna Hintermann-Affejée...

JPEG - 335.8 ko
Jeunes et anciens des présences réconfortantes
JPEG - 325.4 ko
Plus de 200 personnes de la Vocance
JPEG - 62.1 ko

La question maintenant est de savoir comment concrétiser l’élan de solidarité, le sentiment d’être unis face aux menaces, la prise de conscience du danger. Les criminels qui ont assassiné des porte-voix emblématiques de la liberté le 7 janvier à Paris en attaquant Charlie Hebdo, comptent investir dans la peur pour nous monter les uns contre les autres.
J’ai vu, au cours de tant d’années de reportages dans des pays tourmentés, projetés d’un instant à l’autre dans la guerre, des Balkans, au Proche-Orient , de l’Afghanistan à L’Irak en passant par le continent africain, du Nord au Sud, j’ai vu comment la peur peut devenir une arme redoutable, une arme de destruction massive qui fait vaciller des peuples. La peur engendre le doute, porte l’exclusion, explose tout sur son passage. Mêmes les esprits les plus résolus finissent souvent par céder à la peur.
La France, ce pays si particulier, si unique, ne peut se croire à l’abri des tentations de la haine qui prospère grassement sur les schémas réducteurs de l’amalgame. Halte aux procès d’intention parce que tel visage rappelle tel autre –vu à la télévision- et qui incarne le dégoût puisqu’il porte les traits du terroriste.
C’est un travail de longue haleine qui nous attend, un travail de fourmi, un engagement de l’état, des citoyens, des institutions et au premier rang…l’école ! Oui, c’est une obligation exigeant beaucoup de patience. Il n’y a pas de remèdes miracles à ce qui nous arrive. La France a une chance à saisir : la diversité de sa société. Cette chance est à saisir sans tarder. Sinon, elle risque de se transformer en boomerang…
Mémona Hintermann-Affejee

Nous sommes révoltées par cet acte de barbarie, nous avons aussi beaucoup
d’incompréhension car personne ne mérite cette mort. Les journalistes se
sont battus avec des crayons et ces hommes si cruels soient-ils avec des
armes...
Mais dans cette histoire, ne mettons pas tout le monde dans le même
bateau. Au collège, des commentaires de musulmans révoltés eux aussi ont
été exprimés. Restons unis... Nous sommes tous Charlie !

Corine et Julie Frère (collégiennes)

L’école publique et laïque a pour mission de former des citoyens et de transmettre les valeurs d’égalité,de liberté et de fraternité à travers une culture du respect et de la tolérance mutuelle.
NON au repli sur soi
NON à la haine
NON à l’amalgame (une communauté et une religion ne peuvent se réduire à une minorité d’extrémistes)

L’équipe éducative école publique R .AUBRAC

Si croire que de petites choses semées aujourd’hui s’épanouiront demain…
si considérer l’Autre comme une personne intelligente, capable de partager d’autres opinions…
si refuser d’accepter que la Barbarie soit un mode d’expression…

… si c’est cela « être Charlie »
alors, JE SUIS CHARLIE

Lucie Boulanger (école St JOSEPH)

C’est avec une intense émotion que l’Association Nationale des Anciens Combattants et Ami(e)s de la Résistance (ANACR) a pris connaissance de l’odieux attentat criminel perpétré contre le journal « Charlie Hebdo » et, s’inclinant devant celles et ceux qui en ont été victimes, le condamne vigoureusement.
Lorsqu’ils rédigèrent le Programme du Conseil National de la Résistance, les Résistants y consacrèrent un paragraphe à la liberté de la Presse, cette liberté reste une valeur fragile et menacée.
Un écrit, un dessin, une déclaration peuvent – telle l’apologie du racisme et du fascisme – tomber sous le coup de la Loi, cela ne saurait en aucun cas justifier le meurtre ou le massacre.
Les journalistes de Charlie Hebdo, avec leur sensibilité propre, se situaient elles et eux dans le camp de la liberté, de la démocratie, ces valeurs pour lesquelles se levèrent et souvent donnèrent leur vie les Résistants.
Nous nous associons pleinement à l’hommage qui leur est rendu.
L’ANACR

Je suis effrayée par cette tuerie gratuite au nom d’un Dieu. Jamais Dieu ne demande à ses disciples de tuer des innocents.
J’ai très peur pour l’avenir de mes petits-enfants. Dans quelle France vont-ils grandir ?
Il faut arrêter cette barbarie. Restons main dans la main comme ces jours-ci.
Après cette tuerie, restons debout et soyons tous CHARLIE.

Josiane Soubeyrat

Attentat du siège de Charlie Hebdo :
Les élus locaux de France expriment leur indignation et leur soutien aux familles
Les élus locaux de France, représentés par leurs associations, sont profondément choqués et indignés par l’attentat dont le siège de Charlie Hebdo a été la cible.
Ils tiennent ensemble à assurer les familles des victimes de leur soutien et de leur solidarité face à cet acte terroriste d’une violence inqualifiable.
Les élus locaux, qui défendent au quotidien les valeurs de la République et les droits fondamentaux qui en sont le fondement, rappellent leur attachement à la liberté de la presse et saluent le travail indispensable mené par les journalistes. Ils font vivre la démocratie.
Alors que notre société connait une crise économique et sociale durable, les repères qui assurent la stabilité et la continuité de notre République doivent plus que jamais être affirmés et défendus. Le combat pour la liberté est celui de tous.
En hommage aux victimes, les élus locaux appellent l’ensemble des Françaises et des Français à se rassembler en soutien à ces valeurs.

Les associations d’élus

A chacun sa résistance ! (voir photo ci-dessous)
Thérèse Rimaud

JPEG - 31.3 ko
Je suis tombée sur cette scène par hasard au détour d’une rue à Montréal, et elle m’a saisie par sa beauté et surtout sa liberté. Mozart dans la rue, divinement joué, sans esbrouffe, pour rien. Sortir son piano, dessiner, écrire, jouer, chanter, rire, quel cadeau à l’espoir ! (Thérèse Rimaud)
JPEG - 312.2 ko
JPEG - 500.6 ko
JPEG - 188.8 ko
Prochain rendez-vous ce samedi 10 janvier à 12h place des Cordeliers

faire une remarque sur le contenu de cette page

 
Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide | Annonay Rhône Agglo |

    

Mairie de Vanosc - Place du Souvenir - 07690 Vanosc
Tél. : 04 75 34 62 93 - Fax : 04 75 34 71 79

     RSSVanosc