logo Annonay Agglo

IVECO : LES CE CM DE L’ECOLE PUBLIQUE Raymond AUBRAC en visite....à LA RENCONTRE DES ABEILLES

Alors que la Fête du Car du 9 juillet se prépare activement, les écoliers vanoscois se sont rendus dans l’usine fondée par J.BESSET pour une rencontre fort instructive autour d’un beau projet environnemental
Publié le samedi 1er juillet 2017 par Mairie

Ce mardi 27 juin, nous avons été accueillis par l’entreprise IVECO qui, dans le cadre de son plan de protection de l’environnement, a fait installer 3 ruches par les apiculteurs Charlotte et Stéphane Costechareyre. Avec ces deux apiculteurs, nous avons observé le fonctionnement de la ruche, nous avons goûté plusieurs miels floraux, nous avons fabriqué des bougies en cire d’abeille et avons approfondi nos connaissances sur le monde des abeilles.

Petit bonus, nous sommes montés dans un car de grand tourisme et dans un bus.
(NDLR : pour des enfants du pays du musée du car... naturel comme le miel...)

JPEG - 691.5 ko
JPEG - 617 ko
JPEG - 574.8 ko
Avec une pensée pour le petit charron vanoscois qui a fondé l’usine.
JPEG - 682.5 ko
JPEG - 443.8 ko
JPEG - 480.3 ko
JPEG - 505.1 ko

La ruche :

C’est la maison des abeilles. Elle est constituée d’une reine, d’abeilles mâles, d’un couvin avec des larves, d’alvéoles construites par les abeilles sur un cadre. Ce cadre est soit vide (les abeilles construisent elles-mêmes toutes les alvéoles), soit il y a une base en plastique ou une plaque de cire sur laquelle les abeilles construisent le reste des alvéoles. Cette dernière solution est plus rapide. C’est le choix de l’apiculteur.

Les ouvrières sont uniquement les abeilles femelles : elles butinent et ramènent le pollen et le nectar à la ruche. Elles s’occupent des larves (elles sont nourricières), elles fabriquent le miel et la cire.

Les mâles, appelés faux bourdon, ont pour unique tache de féconder la reine. Seules les femelles ont un dard et piquent. Lorsqu’elles piquent elle meurent. En automne ou en période de disette, les femelles chassent les mâles ou les étouffent car ce sont des bouches à nourrir alors qu’ils ne travaillent pas.

Les larves naissent dans les alvéoles du couvin.

La ruche est le lieu où les abeilles déposent le nectar, le pollen et où la reine pond ses oeufs. C’est aussi l’endroit où le miel se fabrique, où l’on récupère la gelée royale.

La reine :

Une reine est une abeille comme une autre : elle a été choisie par les autres et a été nourrie uniquement de gelée royale.

Pour reconnaître une reine, les apiculteurs mettent un point de couleur. Cette année 2017, les apiculteurs Charlotte et Stéphane ont choisi la couleur jaune. Quand elle est trop vieille, environ 2 ans 1/2, l’apiculteur la tue car elle pond de moins en moins d’oeufs et la colonie se fragilise. Et soit il la remplace par une reine qu’il a achetée, soit il laisse les abeilles en choisir une autre en la nourrissant uniquement de gelée royale.

Elle ne sort qu’une fois de la ruche : c’est pour se faire féconder par un mâle.

La reine pond environ 2000 oeufs par jour quand elle est jeune.

Si la reine part, les autres abeilles la suivent.

Leur alimentation :

Elles se nourrissent de nectar de fleurs, de pollen, de miel, d’eau et de gelée royale. En cas de famine, l’apiculteur peut donner de l’eau sucrée ou de la cire.

Comment fabrique t’on le miel ?

L’abeille butine une fleur et ramène à la ruche du nectar. Elle le dépose dans une alvéole. Le nectar c’est du saccharose (du sucre) qui est constitué de glucose et de fructose. L’abeille les sépare en mettant de la salive. Les abeilles ventilent au dessus pour faire évaporer l’eau. Puis elles recouvrent les alvéoles avec de la cire. Le miel est prêt !

L’apiculteur enlève avec un couteau l’opercule de cire, met les alvéoles dans une centrifugeuse pour faire éjecter le miel sur les parois de la machine. Ensuite le miel coule dans des tuyaux. Ils le filtrent puis le mettent en pot.

Le rôle des abeilles dans l’environnement

Leur rôle est de butiner les fleurs afin d’en extraire le nectar pour se nourrir. Sans le vouloir, du pollen se colle sur les poils de son ventre et quand elle va butiner une autre fleur, du pollen (l’organe mâle) va se déposer sur le pistil (organe femelle) : il s’agit de la fécondation. On obtient donc des fruits et donc de nouvelles graines. Ce qui nous permet de manger des fruits et des légumes et donc nous donne la vie.

Les abeilles en danger :

Les pesticides sont le principal danger des abeilles, notamment les néonicotinoïdes.

Alors il faut qu’ils soient interdits à la production et à la vente pour préserver nos amis les abeilles.

Les abeilles comptent sur NOUS !

Nous remercions Stéphane et Charlotte pour leur savoir, leur partage, et leur générosité ainsi que l’entreprise IVECO pour leur accueil.

Les élèves de la classe de CE1-CE2-CM1-CM2 et leur maitresse .

JPEG - 767.4 ko
JPEG - 469.7 ko
JPEG - 519.2 ko
JPEG - 432.1 ko
JPEG - 486.9 ko
JPEG - 793.2 ko
JPEG - 458 ko
JPEG - 557.9 ko
JPEG - 540.9 ko
JPEG - 761.4 ko
JPEG - 463.7 ko
JPEG - 507.9 ko
JPEG - 478.1 ko
JPEG - 508.2 ko
JPEG - 490.2 ko
JPEG - 560.4 ko
JPEG - 443.9 ko

JPEG - 582.5 ko
JPEG - 631 ko
JPEG - 521.1 ko

JPEG - 539.6 ko


faire une remarque sur le contenu de cette page

 
Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide | Annonay Rhône Agglo |

    

Mairie de Vanosc - Place du Souvenir - 07690 Vanosc
Tél. : 04 75 34 62 93 - Fax : 04 75 34 71 79

     RSSVanosc