logo Annonay Agglo

Jean-Paul BUFFAT, SOUVENIRS, SOUVENIRS....

Témoignage de l’attachement à son village natal
Publié le dimanche 29 avril 2018 par Mairie

Né en 1952 à Vanosc, Jean-Paul BUFFAT est revenu très récemment préparer un séjour familial pour le Mondial Rabelais du Saucisson... Très attaché à son village natal, Jean-Paul et son épouse sont passés en mairie.

"IL faut que je vous le dise, il faut que je vous remercie pour l’intérêt que vous nous avez accordé...
Étroitement liés par votre chaleureuse présence commune sur le terrain de mes souvenirs, vos institutions respectives le dialogue que vous m’avez autorisé n’ont fait que renforcer mes idées à propos de VANOSC. Je confirme.... que ce territoire ne peut que produire le meilleur.

En ces deux journées baignées par le soleil, mon épouse et moi même avons été ravis par la bienveillance de votre accueil."

JPEG - 374.5 ko
Jean-Paul et son épouse
JPEG - 45.4 ko
Marie-Thérèse BUFFAT, sa mère.
JPEG - 25.7 ko
Auguste BUFFAT, son père, facteur de VANOSC au début des années 50.

"Afin de mettre en "couleurs", donner du "relief" et faire la netteté sur des souvenirs noyés dans un brouillard de cinquante ans. Quelques fois ravivés par les "histoires vraies" racontées par les parents à propos de la vie à Vanosc dans les années "cinquante"... comme un reportage dont le son et les images auraient été érodées - j’ai pu ce jeudi 19 avril 2018 recréer l’ensemble d’un réseau - Ecole - Famille - Travail et vie sociale autour du Pavé.
J’ai pu mesurer l’environnement dans lequel mon Père ce... "Facteur" trimait par tous les temps, de ferme en ferme il allait par des chemins "sans balise" porter les courriers tant attendus. (guerre d’Algérie)
Nous avons quitté Vanosc en 1959 pour un Avenir meilleur - était-ce un Crève-cœur ? Non ce fut un choix au futur bénéfice de 3 enfants (6, 7 et 8 ans) ... il se disait que le village allait dépérir, qu’il y avait plus de bêtes à cornes que d’habitants ... que l’avenir était ailleurs... l’exode vers la ville ... pour les études et le travail... Était-ce un déracinement pour mon Père ? Au début probablement car sans jardin ni cavalcade dans les chemins (mais autobus de ville quotidiennement) - l’hebdo du Vivarais fut sa bible - ma Mère, si elle en souffrait ? elle le cachait bien ! Pas de voiture - ni de permis à la maison. Un quatrième enfant (Auvergnat) et des séjours "expéditions" pour l’Ardèche (Autobus via Clermont-Fd > puis Train via St Etienne (changement St Germain des fossés) > puis Car via Annonay >puis Car via St Victor berceau de la Famille avec bagages pour 6 sur 8 jours. .... De retour en HLM et ce jusqu’en 71 - L’obtention du permis de conduire le "bien nommé" ... la vie, la mienne - mes enfants - mon travail, ma retraite et un penchant pour le passé simple.

Je reviendrai …"

Rendez-vous donc pour le Mondial Rabelais du Saucisson

http://www.vanosc.fr/MONDIAL-RABELAIS-DU-SAUCISSON-RETOUR-AUX-SOURCES.html

JPEG - 594.4 ko
Ecole des soeurs 1955

faire une remarque sur le contenu de cette page

 
Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide | Annonay Rhône Agglo |

    

Mairie de Vanosc - Place du Souvenir - 07690 Vanosc
Tél. : 04 75 34 62 93 - Fax : 04 75 34 71 79

     RSSVanosc