logo Annonay Agglo

NOUVELLE CALEDONIE (Fabien 6)

Période du 12 mars au 19 mars

A l’aube de la quarantaine, nous voulions du changement, de l’aventure, des découvertes… Nous rêvions d’autre et d’ailleurs…Aujourd’hui nous rêvons d’hôte et de bailleur…

L’aventure nous la vivons au jour le jour – mais ce n’est pas tout à fait à ce genre d’aventure que nous nous attendions : nous ne savons pas où nous logerons demain. Trouver un logement disponible et à un prix convenable à Koné c’est difficile.

JPEG - 154.6 ko
Théophile Touho
JPEG - 146.6 ko
Sphynx et poule de Hienghene
JPEG - 92.6 ko
Route de l’ouest
JPEG - 178.5 ko
Poule Hienghene
JPEG - 193.9 ko
Pont Grand Kokingone
JPEG - 153 ko
Paysage Touho
JPEG - 277.4 ko
Paysage Touho
JPEG - 274.8 ko
Paysage Touho
JPEG - 101.2 ko
Koniambo
JPEG - 149.9 ko
Famille poule Hienghene
JPEG - 298.2 ko
Dechetterie
JPEG - 124 ko
Baie hienghene

Une maison au nord de la Nouvelle Calédonie sans climatiseur : figurez vous !

Bref vous l’aurez compris, le problème commence à devenir pesant : heureusement que les enfants sont patients : en fait je les soupçonne même d’avoir un certain plaisir à dormir à 4 dans la même petite chambre de 8 m2…

Samedi 17 mars 2012 – Escapade à Hienghène – cote Est

L’avantage en Nouvelle Calédonie, quand le moral est bas pour cause de crise de l’habitat, c’est que le ciel est presque toujours bleu. Cette omniprésence du beau temps malgré quelques ondées passagères m’évoque la chanson de Gotainer « c’est l’été pour la vie ». Bon il est vrai que je n’ai pas encore vécu « l’hiver calédonien », mais je m’y suis entrainé en vivant l’été normand…

Comme tous les weekend end, j’ai une soif de parcourir l’ile et de découvrir ses merveilles. Laure dit que j’ai la passion de la voiture, et que j’affectionne particulièrement le tourisme automobile…En fait, je n’ai pas encore la volonté de paresser chez moi en fin de semaine alors qu’il y a encore tant de paysages à découvrir.

C’est donc parti pour 2 heures de voiture ! Passage par la transversale Koné-Tiwaka puis arrivée à Touho.

Plus au nord, entre Touho et Hienghène, les estomacs féminins en mal d’activité ayant tendance à sécréter des hormones d’agressivité dont les symptômes sont si caractéristiques de leur sexe et sont intolérables à notre faible résistance masculine, je m’arrête sous la contrainte de ces amazones affamées. Il en est ainsi dans cette famille ou le beau sexe est en écrasante majorité face à Théophile et moi même, qui nous sentons parfois bien seuls…

Nous en profitons pour nous baigner dans une eau aux mille nuances…

Toujours aussi surprenant : des plages de rêve désertes et des endroits idylliques pour pique-niquer à l’ombre de grands arbres bordant le sable fin…

Nous piquons une petite tête près des rochers et en route pour la suite du voyage…

Sur la route, nous traversons beaucoup de tribus : c’est la caractéristique de la côte est : la route longe le bord de mer et passe dans les tribus qui bordent l’eau.

Arrivés à Hienghene, nous profitons d’un point de vue pour prendre la fameuse poule sous tous les angles et avec bon nombre de figurants.

La baie de Hienghene est magnifique : seul détail impressionnant lorsque nous rentrons dans le village : la marina est déserte et tous les commerces ont rideau baissé : curieux pour un samedi après midi.

En fait dans ce village emblématique de Nouvelle Calédonie dont Jean Marie Tjibaou a longtemps été le maire, la vie se passe dans les multiples tribus environnantes. Le sens de la coutume est encore fort ici et nous n’avions pas de manou, nous avons donc préféré ne pas déranger les kanaks du lieu en traversant leurs tribus…

Demi-tour donc après une dernière photo du sphynx et de la poule depuis un autre point de vue sur la route de Pouébo.

Sur la route du retour, petite halte après Touho avant de reprendre la transversale direction Koné : le pont de Grand Kokingone, ouvrage de 80 m de long aujourd’hui monovoie et qui fait l’objet d’un projet de reconstruction 12 m en amont et sur lequel je travaille…

Petit tour à Voh – 18 mars 2012
Aujourd’hui Théophile étant malade, Laure reste avec lui et je pars avec les filles à l’écomusée du café de Voh.

Voh fait partie de la zone de développement économique du nord VKP (Voh Kone Pouembout) ayant le but initial de concurrencer dans le nord le grand Nouméa : vaste projet sachant que la zone VKP regroupe aujourd’hui 8 000 personnes alors que le grand Nouméa en totalise 100 000…

Voh est en outre bien connue pour son célèbre cœur naturel tracé dans la mangrove et qui est en couverture du livre de Yann Arthus Bertrand « la Terre vue du ciel ». Malheureusement et comme le suggère le titre du célèbre photographe, on ne peut voir ce fameux cœur qu’en prenant de l’altitude…

Donc à moins de gravir la montagne voisine, ce que nous n’avons pas encore eu le courage de faire, nous n’avons pas encore vu le fameux cœur.

En revanche il est bien visible avec google earth (c’est moins fatigant !)…

L’ecomusée est un petit établissement qui retrace l’histoire des plantations en Nouvelle Calédonie. Il y a donc une production de café essentiellement sur la Cote Est (Poindimié et Hienghene).

Nous dégustons un expresso et je repars avec un paquet de Robusta de Poindimié…

De retour à la maison, je prends Théophile pour l’aérer un petit peu : en guise d’aération, nous allons à la déchetterie…Le vidage des poubelles est, comme chacun sait, une pratique purement masculine !

Il ne s’agit pas en fait d’une déchetterie mais d’une décharge municipale…

Nous prenons une fois de plus la direction de Voh et j’en profite pour immortaliser la route de l’ouest : une bande de bitume au milieu des montagnes à l’est et de la mangrove et de la mer à l’ouest…La nature est ici quasiment à l’état brut avec une très faible densité de population.

Ici le pied du massif du Koniambo d’où est extrait le minerai qui servira à la production du Nickel, photo prise non loin de notre logement actuel au pied de l’aérodrome de Koné.


faire une remarque sur le contenu de cette page

 
Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide | Annonay Rhône Agglo |

    

Mairie de Vanosc - Place du Souvenir - 07690 Vanosc
Tél. : 04 75 34 62 93 - Fax : 04 75 34 71 79

     RSSVanosc