logo Annonay Agglo

QUE VIVE LE PATOIS LANGUE D’OC...

Plus de 20 ans après de fructueuses coopérations, La Vanaude a invité ce vendredi 19 octobre 2012 l’association Parlarem en Vivarès. Retrouvailles sympa comme une veillée d’antan.

Après que Marc Labrosse ait introduit la soirée, le maire rappelait le bon souvenir que constituent les nombreuses soirées organisées fin des années 80, avec l’équipe de Gérard Betton et Marc Nouaille.
Il évoquait la mémoire de Louis Dannerolle et Jean Gachet qui y avaient participé avec entrain. Il saluait la présence du doyen du village Roger Dentressangle qui lui aussi avait été l’un des piliers de ces soirées.
Gérard Betton présenta avec clarté un historique de langue d’Oc dont notre patois Vivaro Alpin.

JPEG - 299.9 ko
Gérard Betton
JPEG - 252.5 ko
Huguette Betton et Marc Nouaille : des voix qui se complètent à merveille
JPEG - 399.3 ko
une belle assistance
JPEG - 256.6 ko
JPEG - 312.8 ko
Gérard fut heureux de saluer Roger qui a donné de la voix sur la cassette éditée par Parlarem (disponible aujourd’hui en CD à la biblithèque municipale.)
JPEG - 387.1 ko
Un public ....
JPEG - 247.1 ko
... de tous âges
JPEG - 314.5 ko
La chorale
JPEG - 322.7 ko
JPEG - 323.5 ko
A.Duclaut, la passion communicative
JPEG - 238.8 ko
L’excellente histoire de la tante de Marc. Un apprenti voleur reçut une leçon de morale très habile de son père...

Avec des racines indo-européennes pré celtique la langue de notre pays a connu une longue influence de l’occupation romaine.
La langue d’Oc a connu un véritable âge d’or du Xème au XIIIème siècle. Gérard évoqua les fameux troubadours qui véhiculèrent la langue d’Oc avec talent.
Lors de cette période faste des villes comme Rodez (1102) ou plus près de nous, comme Tournon (1211) avaient des chartes communale rédigées en occitan.
En 1420 les délibérations du parlement de Toulouse étaient également écrites en occitan.
Puis arriva l’ordonnance de Villers-Cotterêts prise par François Ier en 1539 et consacrant l’usage exclusif du lanagage matenel françois dans la rédaction des actes administratifs et judiciaires.
Au XVIIIème, la Révolution crut renforcer l’unité en déclarant la guerre aux patois et en 1882 les lois Ferry imposèrent l’usage du français dans les écoles.
Des résistances s’organisèrent ici et là...
Mistral grand défenseur des patois obtint le prix Nobel de littérature en 1904... De nombreuses associations comme Pralarem en Vivarès militent pour défendre ce précieux patrimoine linguistique.
Des collectivités, la région Rhône Alpes en 2009, la ville d’Annonay très récemment ont délibéré pour reconnaître, valoriser et promouvoir les langues régionales.
Des jeunes dont Damien d’Ardoix présent dans le public s’intéressent à la question. Il ya quelques temps un jeune lycéen d’Annonay a beaucoup insisté et obtenu de passer une épreuve "occitan"

La soirée s’est poursuivie dans la bonne humeur et la convivialité avec des chansons de la chorale de Parlarem et d’autres interprétées par Huguette Betton et Marc Nouaille, par des histoires et des contes...

Une excellente veillée comme naguère...

JPEG - 224.2 ko
Il y a ...plus de vingts ans

faire une remarque sur le contenu de cette page

 
Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide | Annonay Rhône Agglo |

    

Mairie de Vanosc - Place du Souvenir - 07690 Vanosc
Tél. : 04 75 34 62 93 - Fax : 04 75 34 71 79

     RSSVanosc