logo Annonay Agglo

RETOUR SUR LE VERRE DE l’AMITIE ET DE LA PAIX, avec JALIL, ALEXANDRA et NORA

Nora le bébé de la Paix
Publié le lundi 25 novembre 2013 par Mairie

Samedi dernier 16 novembre le conseil municipal avait tenu à organiser une verre de l’amitié et de la paix pour accueillir Jalil et Alexandra deux violonistes du Quatuor pour la Paix fondé par Miguel Angel Estrella.
Une délégation d’élèves de l’école publique Raymond Aubrac et de l’école privée St Joseph accompagnée par des parents et enseignantes, était présente avec des élus du village.

JPEG - 422 ko
Photo souvenir autour de Nora le bébé de la Paix
JPEG - 285.1 ko
Les enfants de l’école publique Raymond Aubrac...
JPEG - 317.4 ko
... et de l’école St Joseph lurent des textes sur la Paix
JPEG - 496.2 ko
Alexandra, Jalil, Nora et les jeunes vanoscois
JPEG - 305.4 ko
Alexandra et ...
JPEG - 264.8 ko
...et Jalil ont apprécié les textes lus par les enfants
JPEG - 476.9 ko
devant l’affiche annonçant leur concert du soir...
JPEG - 436 ko
Sous la plaque "Place des Droits de l’Homme", tout un symbole...

Le maire indiqua que le conseil municipal était ravi d’accueillir ce jeune couple ô combien symbolique dans notre monde compliqué.
Il expliquait que Jalil, français d’origine marocaine et Alexandra israélienne d’origine russe se sont connus en pratiquant leur art musical dans l’orchestre pour la Paix initié par Miguel.
Il rappelait que Miguel lui-même, après avoir été enlevé, emprisonné et torturé par la dictature uruguayenne avait sur renoncer à la haine pour fonder musique espérance et cet orchestre international où se côtoient des palestiniens, israéliens, irakiens, iraniens, français, allemands et bien d’autres musiciens venant des quatre coins du monde.
La veille, lors de son magnifique concert donné en l’église de Champagne et organisé de main de maître par Marie-Noëlle et Jean Pappini, Miguel expliqua qu’il avait confié à un palestinien que souvent la musique parle de l’amour et que ce dernier lui avait rétorqué : "La musique est amour..."
En la circonstance, pour Jalil et Alexandra ce fut le cas.... Jalil raconta lui-même, qu’après des débuts un peu froids, Alexandra et lui apprirent à se connaître, à s’apprécier au point de vivre ensemble et d’avoir un joli bébé, Nora, présente elle aussi à Vanosc, avec Bella, la maman d’Alexandra...

S’ouvrir aux autres

Yves Boulanger conclut en rappelant ce qu’avait dit Lutz Krusche quelques jours auparavant lors de la soirée de La Vanaude :

Pour vivre en paix, il faut :

* connaître la vérité, sur ce qui s’est passé ou sur ce qui se passe.

* être en paix avec soi-même.

* s’ouvrir à la culture et aussi à la culture des autres.

Jean et Marie-Noëlle Pappini étant retenu par l’organisation de la journée à Champagne, c’est Anne Fichelle de Musique Espérance Paris qui présenta l’association (nous publierons sa documentation prochainement) et qui se plût à rappeler que la musique était bien un langage universel.
La délégation d’élèves lut des textes sur la Paix de Tahar Ben Jelloun et de Victor Hugo.

Le soir Jalil, Alexandra qui avaient été rejoints par Claudine, (alto) et Caroline (violoncelle) se produisirent en concert avec un programme qui se voulait être comme un voyage à travers les musiques du monde entier, du classique au contemporain incluant jazz, tango et musique orientale.
Deux morceaux joués ont été composés par Jalil...

Le public fut sous le charme. Une belle conclusion à cette journée.

Chaque visage est un miracle de Tahar Ben Jelloun

Chaque visage est un miracle
Un enfant noir, à la peau noire, aux yeux noirs, 
aux cheveux crépus ou frisés, est un enfant.
Un enfant blanc, à la peau rose, aux yeux bleus ou verts, 
aux cheveux blonds ou raides est un enfant.
L’un et l’autre, le noir et le blanc, ont le même sourire
quand une main leur caresse le visage, 
quand on les regarde avec amour et leur parle avec tendresse.
Ils verseront les mêmes larmes si on les contrarie, si on leur fait mal.
Il n’existe pas deux visages absolument identiques.
Chaque visage est un miracle.
Parce qu’il est unique.
Deux visages peuvent se ressembler, ils ne seront jamais tout à fait les mêmes.
La vie est justement ce miracle, 
ce mouvement permanent et changeant qui ne reproduit jamais le même visage.
Vivre ensemble est une aventure où l’amour, 
l’amitié est une belle rencontre avec ce qui n’est pas moi, 
avec ce qui est toujours différent de moi et qui m’enrichit. 

 REVE DE PAIX 

Je rêve du jour où les canons
Seront rangés dans les musées,
Du jour où tous les bataillons
N’auront plus raison d’exister.
Et dans le ciel l ’oiseau de fer
De la colombe accompagné
Laissera tomber sur la terre
De l’or, du pain à partager.

Et tous les ponts seront reconstruits,
Unissant toutes les nations,
On enterrera les fusils
Et les rosiers refleuriront.
On entendra chanter le vent
Dans la forêt comme dans le désert.
Le coeur en paix, en oubliant
Le bruit des missiles d’hier.

Les enfants formeront une ronde
Autour du monde ils vont danser,
En sachant bien qu’aucune bombe
Ne viendra pour les mutiler.
Ils chanteront l’hymne à la joie,
L’hymne au printemps, l ’hymne à l ’Amour.
Le seul drapeau qui flottera
Sera l ’emblème d’un nouveau jour.......

Extrait du discours du Congrès de la paix, Victor Hugo 21 août 1849

Un jour viendra où les armes vous tomberont des mains

.

Un jour viendra où la guerre paraîtra aussi absurde et sera aussi impossible entre Paris et Londres, entre Petersbourg et Berlin, entre Vienne et Turin, qu’elle serait impossible et qu’elle paraîtrait absurde aujourd’hui entre Rouen et Amiens.
Un jour viendra où vous France, vous Russie, vous Italie, vous Angleterre, vous Allemagne, vous toutes, nations du continent, sans perdre vos qualités distinctes et votre glorieuse individualité, vous vous fondrez étroitement dans une unité supérieure, et vous constituerez la fraternité européenne.
[…]
Un jour viendra où les boulets et les bombes seront remplacés par les votes, par le suffrage universel des peuples, par le vénérable arbitrage d’un grand sénat souverain qui sera à l’Europe ce que le parlement est à l’Angleterre, ce que la diète est à l’Allemagne, ce que l’assemblée législative est à la France !
Un jour viendra où l’on montrera un canon dans les musées comme on y montre
aujourd’hui un instrument de torture, en s’étonnant que cela ait pu être !
[…]
Et ce jour-là, il ne faudra pas quatre cents ans pour l’amener, car nous vivons dans un
temps rapide, nous vivons dans le courant d’évènements et d’idées le plus impétueux qui ait encore entraîné les peuples, et, à l’époque où nous sommes, une année fait parfois l’ouvrage d’un siècle.

Et Français, Anglais, Belges, Allemands, Russes, Slaves, Européens, qu’avons nous à faire
pour arriver le plus tôt possible à ce grand jour ?
Nous aimer.
Nous aimer ! Ce but sublime. Dans cette œuvre immense de la pacification.
Nous aimer ! Comme une torche qu’on secoue pour faire flamboyer l’avenir.
[…]
Il y aura sur le monde un flot de lumière.
Et qu’est-ce que c’est que toute cette lumière ?
C’est la liberté.
Et qu’est-ce que c’est que toute cette liberté ?
C’est la paix.

JPEG - 540 ko
Avec Anne Fichelle de Musique Espérance Paris,devant la cantine qui porte depuis 2010 le nom du fondateurv de Musique Espérance
JPEG - 435.6 ko
Lors du repas "cantine"
JPEG - 447.9 ko
Quand deux violonistes rencontrent Bruno Campanati l’un des luthiers vanoscois
JPEG - 456.1 ko
JPEG - 321 ko
Le Quatuor pour la Paix à Champagne
JPEG - 335.2 ko
Alexandra et Jalil dans leurs oeuvres

faire une remarque sur le contenu de cette page

 
Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide | Annonay Rhône Agglo |

    

Mairie de Vanosc - Place du Souvenir - 07690 Vanosc
Tél. : 04 75 34 62 93 - Fax : 04 75 34 71 79

     RSSVanosc