logo Annonay Agglo

VENDREDI de LA VANAUDE : Claude DIDIER FAIT PARLER LES PIERRES DU PALAIS IDEAL DU FACTEUR CHEVAL

Claude DIDIER a livré sa lecture de l’oeuvre du célèbre facteur de Hauterives

Claude Didier, ancien journaliste au Dauphiné, a livré sa lecture de l’oeuvre de Joseph-Ferdinand Cheval, "dans une approche particulière mais très pertinente", comme l’avait écrit G.Biancheri député maire de Hauterives.
De son côté Didier Guillaume, président du Conseil général et sénateur a lui aussi apprécié, le travail d’investigation de l’ancien journaliste, il a rédigé un texte en 4ème de couverture de l’ouvrage de Claude Didier :" ...Le récit proposé par Claude Didier offre des pistes, des clés, des symboles. Libre à chacun de les emprunter ou d’en choisir d’autres car, s’il n’existe qu’un palais idéal au monde, je pense que chaque visiteur porte en lui "son" palais. Leçon d’architecture, de philosophie, d’humanisme, de tolérance ou de fraternité."

JPEG - 250.7 ko
Un monument majeur de la Région Rhône Alpes
JPEG - 235 ko
Le Palais idéal du célèbre facteur est connu dans le monde entier
JPEG - 147 ko
Claude DIDIER dédicace l’un de ses ouvrages en présence de Daniel HEROLD et de Gérard VERGER de l’office du Tourisme de Saillans

Pour le dernier Vendredi de La Vanaude d’une saison bien remplie, Claude Didier a fait partager sa passion pour le Palais Idéal classé en 1969 sur directives forte du ministre de la Culture André Malraux.
Selon l’ancien journaliste trois faits marquants éclairent la compréhension de l’oeuvre.

1) L’école
Né en 1836 à Charmes-sur-l’Herbasse, Joseph-Ferdinand Cheval a bénéficié d’un instituteur exceptionnel à l’époque des lois Guizot.

2) La culture humaniste des Francs Maçons
Après le décès de ses parents J-F Cheval a eu son oncle maternel Joseph Burel, comme curateur. Cet oncle exerçait la profession de boulanger à Valence et était membre de la loge "l’Humanité de la Drôme". En outre, le facteur se liera avec la famille Cadier dont l’un des membres était cuisinier à Stockh.olm et également franc-maçon.

3) Lecture du "Magasin Pittoresque"
La bibliothèque du facteur de Hauterives comptait de nombreux exemplaires de ce que l’on appellerait aujourd’hui un périodique d’informations générales, "le Magasin Pittoresque" fondé par un avocat imprégné des idées défendues par le saint-simonisme, comme celle d’une répartition équitable des richesses.

A la lumière de ces trois éléments Claude Didier a ensuite livré son interprétation, images à l’appui, de l’oeuvre de J-F Cheval.

Lors des prochaines journées du patrimoine,en septembre 2012, les responsables du Palais Idéal, l’ont de nouveau invité, à, présenter ses recherches et hypothèses.

La passion fil rouge des vendredis de La Vanaude, était bien au rendez-vous de cette soirée.


faire une remarque sur le contenu de cette page

 
Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide | Annonay Rhône Agglo |

    

Mairie de Vanosc - Place du Souvenir - 07690 Vanosc
Tél. : 04 75 34 62 93 - Fax : 04 75 34 71 79

     RSSVanosc