logo Annonay Agglo

L’ESPACE Flavie MARY BIEN INAUGURÉ

Publié le samedi 9 novembre 2019 par Mairie

Ce mercredi 30 octobre, en présence de Mémona HINTERMANN, de Stéphanie BARBATO, vice-présidente du Conseil départemental, de membres du CCAS, de madame la Présidente et du directeur de l’ADAPEI, d’entrepreneurs, de Lilian Bayle d’EDP, de représentants de la Caisse d’Epargne et de membres de la famille de Flavie Mary , l’équipe de l’APATPH a inauguré l’Espace Flavie MARY.

Cet Espace est constitué de nouvelles résidences implantées à l’entrée du village . Six appartements T2 et quatre appartements T4 sont à disposition des vanoscois ou de personnes venant de l’extérieur.

Panneau indiquant l’Espace Flavie MARY, rue Mémona Hintermann...avec la famille de Flavie, Béatrice, Daniel et Marie-Jeanne
Membres du CCAS de l’APATPH, famille de Flavie et Mémona qui s’apprête à couper le ruban tricolore...
Flavie MARY

Ces résidences bénéficient d’un cadre agréable et soigné, avec bien entendu les conditions requises en terme d’accessibilité et de confort. Un réseau de chaleur à partir d’une chaudière à granulés de bois et une isolation poussée répondent aux critères de développement durable.

Christophe CARETTE, le président de l’APATPH (Association Pour l’Accueil et le Travail des Personnes Handicapées), a rappelé les objectifs visés par son association, qui « défend des valeurs, le travail, la citoyenneté, l’autonomie des personnes handicapées et vieillissantes. En deux mots le VIVRE ENSEMBLE »
Il a rappelé la genèse du projet de Vanosc lancé par son prédécesseur M. CHARTON et le déroulé des travaux ainsi que leurs coûts. Il a remercié l’équipe de l’APATPH qui s’est mobilisée pour cette réalisation et particulièrement Arlette LEJEUNE et Stéphanie WYREMBLEWSKI , les différents partenaires dont bien sûr le CCAS local pour le terrain , des caisses de retraite dont la CARSAT, l’Etat (DDT), la Région, le département…

Yves BOULANGER a rappelé qu’il n’a échappé à personne que le projet initial de bâtiments destinés à des familles d’accueil chargées de s’occuper de personnes âgées, n’a pu à ce jour aboutir..
Un nouveau dispositif de l’A.R.S sur les habitats inclusifs dans le cadre de la loi Grand âge, permettra peut-être dans quelques temps, après 2021, de concrétiser ce projet
Le maire a cependant ajouté que l’inauguration de l’Espace Flavie MARY marque un moment important dans la vie du village.

D’abord parce que ce quartier construit à l’entrée de Vanosc accueille de nouveaux habitants et permet à d’autres de rester dans notre commune.

Il a poursuivi en soulignant que la mixité sociale et intergénérationnelle qui se développe actuellement dans cet espace, est un beau symbole de l’esprit républicain auquel les vanoscois sont tant attachés .

L’Espace Flavie MARY est aussi un lieu de rencontres lors des séances de gymnastiques qui y sont organisées.

Le Conseil Municipal et le CCAS ont chargé le maire de remercier bien chaleureusement l’équipe de l’APATPH qui a suivi la construction des résidences avec de nombreux écueils qu’il a fallu franchir.

Mme LEJEUNE s’est beaucoup investie avec le soutien de Stéphanie et de membres du CCAS , particulièrement de René GAI dans le suivi du chantier et de Muriel BONIJOLY pour le relais administratif.
Christophe CARRETTE président et Jean Hugues FOURCAUD le nouveau directeur savent qu’ils peuvent s’appuyer sur l’équipe vanoscoise pour la suite .

Mémona HINTERMANN a dit tout le plaisir qu’elle avait de participer à cette inauguration. Les aspects de solidarité, de souci de l’autre, des personnes âgées et des personnes handicapées la touchent à l’évidence particulièrement. Elle s’est déclarée heureuse que cet Espace de vie ait été implanté dans la rue qui porte son nom.

Stéphanie BARBATO a souligné l’attachement du Conseil départemental aux initiatives sociales et solidaires. Elle a par ailleurs ajouté qu’à Vanosc, il y avait toujours des initiatives innovantes et étonnantes .

Marie-Jeanne GAY, née Mary, Daniel GEAILLON de Vocance et Béatrice VIEU de St Cyr ont été ravis d’assister à cette cérémonie qui a mis en exergue le nom de leur arrière-grand-tante. Ils reviendront le 16 novembre pour participer à la sortie du Carnet de La Vanaude. Marcel JAILLON petit neveu de Flavie, de Montbrison, et sa fille Véronique SAUVINET de Toulouse se joindront à eux.

Merci à Jean-François et Serge pour leurs photos.

Flavie MARY

Le nom de Flavie MARY a été découvert dans le cadre de recherches initiées par La Vanaude sur l’histoire du textile à Vanosc . Un livre sortira sur le sujet le 16 novembre prochain.

En 1921, dans l’avant-propos d’un ouvrage sur « La soie en Vivarais », Elie REYNIER remercie monsieur le Préfet, monsieur le directeur des archives départementales, divers filateurs et mouliniers ainsi que…ses camardes de l’Union des Syndicats ouvriers de l’Ardèche et particulièrement Flavie MARY de Vanosc et JOFFRE du Pont d’Aubenas.
Il n’y avait pas d’autres éléments. Après plusieurs séances de recherches aux archives à Privas, les « enquêteurs » vanoscois eu en main un, dossier sur la grève de 1923. Bonne pioche.

Le dossier contenait des rapports de la gendarmerie, de la sous-préfecture, des lettres du préfet, des industriels et des écrits de Flavie MARY.
Et là, ilsont été époustouflés… La calligraphie de la syndicaliste était impeccable, et surtout le fond et la forme étaient d’un excellent niveau.

Tout en étant ferme elle développait une argumentation raisonnable et étayée par des chiffres précis. Elle comparait la situation des ouvrières et ouvriers de Valence et de Vanosc et mettait le curseur des demandes entre les 2….
Si en 1920 elle avait obtenu avec d’autres collègues femmes qu’un industriel ne fasse pas travailler le personnel 10h par jour, en revanche en 1923, il n’y eut aucun acquis.
A l’issue de cette grève difficile, évoquée au niveau national, 14 personnes n’ont pas souhaité reprendre le travail et un ou une a été congédié.
Il est fortement probable que Flavie ait quitté le village à ce moment là, pour rejoindre sa sœur Noémie dans la vallée du Gier.
S’est bien sûr posée la question de sa formation. Sollicitées les sœurs de St Joseph, ont, après quelques recherches, indiqué que Flavie avait été dans leur congrégation de 1894 à 1903 à Satillieu, St Julien Vocance et St Cyr.

Flavie terminera sa vie comme femme de ménage et décédera en 1954 à Rive de Gier.

Son parcours , religieuse, syndicaliste et femme de ménage est plutôt atypique mais à bien y regarder, on peut y trouver une constance, l’altruisme, qui marque bien le personnage.

Il fallait un caractère bien affirmé pour s’engager dans le syndicalisme dans les années 20, et en plus, assumer ce type de responsabilité en étant une femme…mérite considération ; C’est pourquoi les responsables du CCAS ont été heureux que l’équipe de l’APATPH retienne leur idée de donner le nom d’ Espace Flavie MARY à leurs résidences.

Les mots de présentation
Christophe Carette président et Arlette Lejeune responsable du pôle logement dévoilent le panneau.
Régine, Geneviève, Anne-Sophie avec Chrsitophe Carette et Mémona.
Nadia, sans doute une future résidente avec la petite fille de Stéphanie Barbato

faire une remarque sur le contenu de cette page

 
Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide | Annonay Rhône Agglo |

    

Mairie de Vanosc - Place du Souvenir - 07690 Vanosc
Tél. : 04 75 34 62 93 - Fax : 04 75 34 71 79

     RSSVanosc