logo Annonay Agglo

Ste BARBE : UNE DER TRES SYMPA POUR l’AMICALE VANOSCOISE

Publié le dimanche 17 février 2019 par Mairie

Les pompiers vanoscois ont organisé samedi leur dernière Ste Barbe dans leur caserne, en présence du colonel Mathevet représentant le SDIS, du capitaine Duvert représentant l’Union Départementale, des chefs de corps de Bourg-Argental, Roiffieux, Villevocance et Vocance et de nombreux anciens pompiers locaux, d’Yves Boulanger, Irène Pain et Jean-Pierre Laffont pour le conseil municipal. Marc Gay, Véronique Berland et Martine Dumas anciens élus étaient également présent.

(En fin d’article les interventions de Jean-Paul Mathevet et de Yves Boulanger)

Les anciens et les jeunes recrues.
Intervention de René Besset
Présence appréciée de Ritmofiesta
Rémy Dentressangle et son équipe ont parfaitement préparé cette cérémonie 2019.

René Besset, chef de corps a rappelé les principales statistiques du centre local et a appelé les récipiendaires du jour. Philippe Lafont, Jérôme Plenet, et Jérôme Desglène se sont vus remettre la médaille correspondant à dix années de présence. Kévin Berland et Jérôme Plénet ont reçu leur grade de caporal. Diverses attestations de formation ont été remises à Kévin Berland , Gilles Bonnet, Eva Bonnet, Benoît Januel, Mathis et Guillaume Lafont et Jérôme Plénet.
Le capitaine Duvert a ensuite présenté les activités de l’Union Départementale où la solidarité se conjugue avec bonheur à la solidarité.
Le colonel Mathevet a dressé quant à lui un bilan complet du Service Départemental d’Incendie et de Secours de l’Ardèche. Relevons entre autres que malgré une légère baisse, l’activité opérationnelle reste importante se traduit avec 27 904 interventions.
192 sapeurs-pompiers volontaires ont été recrutés en 2018 (118 masculin et 74 féminins) contre 108 départs ou radiations traduisant un solde positif dans notre département de 84, ce qui, pour le chef du groupement nord, est très encourageant.
Comme les précédents intervenants, le maire, a félicité les récipiendaires et a souligné la présence des jeunes recrues. Il formulé le vœu qu’une directive européenne excessive ne vienne pas perturber la présence importante et indispensable des pompiers volontaires dans les centres de secours.
Il a souligné le sérieux, la compétence et le dévouement des pompiers d’hier et d’aujourd’hui et à la lumière de la triste actualité d’incendies récents il a ajouté « Vous assurez la sécurité des autres, mais vous ne devez jamais oublier la vôtre et celle de vos collègues ».
Le jeune président de l’amicale, Rémy Dentressangle, a remercié les personnes qui ont participé à cette cérémonie. Avec ses collègues, ils eurent l’excellente idée de remettre une médaille souvenir aux anciens pompiers et un bouquet de fleurs aux épouses des soldats du feu actuels et anciens.
Le verre de l’amitié offert par la mairie concluait cette dernière Ste Barbe locale qui laissera un bon souvenir à toutes et à tous.

Gilles Bonnet
Jérôme Desglène
Mathis Lafont
Les épouses ont apprécié le geste de l’amicale à leur égard.
Jean Dentressangle
Mathis et Laurent Valentin
Henry Dumas
Pierre Chalavoux
Joanès Fanget
Intervention de Yves Boulanger
Benoît Januel
André Chazot
Victor Desmartin
Jean-Baptiste Duranton
Michel pain
Eva Bonnet
Guillaume Lafont
Kévin Berland et Jérôme Plénet
Philippe Lafont
Kévin Berland

Intervention de Jean-Paul MATHEVET pour le SDIS

L’activité du Service départemental d’incendie et de secours de l’Ardèche en 2018 :

L’activité Opérationelle Du SDIS :

L’activité opérationnelle globale enregistre une baisse de 2,1 % suite à plusieurs années de forte progression. Cela se traduit par la réalisation de 27 904 interventions.
Une redéfinition du périmètre des interventions dans le domaine du secours à personne en lien avec les ambulanciers, l’ARS et le SAMU ont permis de maîtriser ce type de missions.
On enregistre tout de même 25 074 interventions de secours d’urgence aux personnes ce qui représente 89,9 % de l’activité opérationnelle.
Les incendies ont engendré 1 679 interventions soit 6 % de l’activité opérationnelle du SDIS.
Les opérations diverses sont au nombre de 984 soit 3,5% et les interventions spécialisées au nombre de 162 soit 0,6 %.

L’activité opérationnelle Feu de forêt estivale 2018 a été particulièrement faible dues à des conditions climatiques favorable en dépit d’un épisode de canicule de fin juillet à début août.
L’arrière-saison du 24 septembre au 04 octobre a toutefois connue les incendies les plus marquants à Banne, Sanilhac et Montréal. Au total, ce seront 40 interventions totalisant 70 hectares de détruits.

Prévention / Prévision :

Dans le domaine de la prévention, un redimensionnement de l’effectif des préventionnistes ainsi qu’une recentralisation en direction des effectifs est en cours et conforme aux instructions émises suite à l’inspection de la DGSCGC de 2018. Une attention particulière a été demandée par l’autorité de tutelle afin de permettre de réduire le taux d’avis défavorable.

Un poste est vacant pour un officier préventionniste qui sera basé dans les locaux du groupement Nord à Davézieux, ce qui devrait faciliter les études de dossier et visites sur le terrain.

Suite à la première année de mise en application du RDDECI, le nombre d’arrêtés communaux de DECI est assez limité et les schémas communaux ou intercommunaux ne sont pas encore aboutis.
Pour le SDIS, qui réalise désormais des reconnaissances opérationnelles, le taux de réalisation est de 77 %, ce qui représente la vérification annuelle de 5 397 point d’eau sur 7 028. Pour le groupement Nord, ce taux est de 99,79 %. Seulement 5 PEI n’ont pu être reconnus sur 2362.

Dans le domaine de la formation :

Un nouveau caisson à feu équipe désormais le plateau technique de l’école départementale de Cruas pour un cout estimé à 207.000 euros.
La mise en œuvre de l’arrêté du 04 octobre 2017, que ce soit dans la formation des formateurs ou dans la conception des stages intégrés ou d’immersion professionnelle tendant à favoriser l’apprentissage par l’approche par compétence, est progressivement mis en œuvre.
Le maintien de l’aptitude physique est favorisé par la mise à disposition d’équipements sportifs dans les unités opérationnelles ainsi que d’un agent par centre opérateur des activités physiques afin d’encadrer les séances.
Les formations de maintien des acquis SUAP ainsi que Secours routiers prennent en compte les nouvelles méthodes d’interventions notamment sur l’évolution des technologies concernant les véhicules accidentés ou prenant feu.
Plus de 4200 journées de formations auront permis en 2018 de former et maintenir les sapeurs-pompiers opérationnels.
60 conventions de stages ont permis d’accueillir des élèves, lycéens ou étudiants dans le cadre d’un accompagnement de cursus scolaire.


Ressources humaines :

17 mobilités internes, 17 recrutements SPP et PATS, 5 départs en retraites, mises en disponibilités ou mutation extérieures ont impactés les personnels salariés du SDIS.
192 sapeurs-pompiers volontaires ont été recrutés en 2018 (118 masculin et 74 féminins) contre 108 départs ou radiations traduisant un solde positif dans notre département de 84. Cela est très encourageant.
219 conventions impliquant 542 sapeurs-pompiers volontaires sont signées à ce jour avec des organismes publics et entreprises privées.

Le budget alloué à l’indemnisation des sapeurs-pompiers volontaires atteint pour cette année le montant de 5 613 700 euros incluant PRF, allocation de vétérance, indemnités gardes et astreintes, manœuvres, tâches administratives, subrogation et indemnisation SSM.

Concernant la NPFR, mis en place au 1er janvier 2016, les dossiers ont tous été transmis au nouvel organisme (IMPALA GESTION) et sont en cours de régularisation.


Sur le plan juridique :

10 dépôts de plaintes ont eu lieu en 2018, comme en 2017 dont 2 pour insultes et menaces.
Le SDIS a reçu en 2018, l’inspection de la DGSCGC.
Une mission de pilotage de la performance globale est en cours de réalisation sous l’autorité du directeur départemental adjoint, le colonel Alain Juge.

Sur le plan financier :

De nouveaux marchés d’assurance seront souscrits à compter du 1er janvier 2019 prenant en compte entre autre le cyber risque, un changement de titulaire pour notre flotte et une nouvelle protection sociale des sapeurs-pompiers volontaires.

Pour le SSSM :

Le recrutement d’un ingénieur hygiène et sécurité doit pouvoir permettre de protéger les sapeurs-pompiers volontaires et professionnels des risques liés à la spécificité du métier qui peuvent être d’ordre physique ou psychologique.

Pour les moyens techniques :

Le SDIS, soutenue par le Conseil départemental et les collectivités locales continue son plan d’investissement sur les centres de secours de l’Ardèche.
Ainsi, a été lancée la procédure relative au nouveau CIS de Saint Cirgues en Montagne estimé à 1.000.000 euros. Le CIS de Saint Martin de Valamas d’un cout de 1.300.000 euros est terminé. Le permis de construire des locaux du groupement territorial centre ainsi que du centre de secours principal de Privas, d’un montant prévisionnel de 5.700.000 euros a été déposé en novembre. D’autres projets de construction ou de rénovation sont en cours de finalisation tels que ceux des mutualisations des centres de la vallée de la Cance et de Joyeuse/Lablachère ou encore St Félicien, Aubenas, Villeneuve de Berg/Laviledieu/Saint Jean Le Centenier et enfin du centre de secours du Cheylard.

Le directeur départemental a pris la décision de migrer vers le logiciel d’alerte NEXIS en 2021, sachant que tous les SDIS de France devront avoir accompli cette démarche pilotée par la DGSCGC en 2028.

La mutualisation des marchés de téléphonie fixe et mobile a été reconduite avec le CD07. La fibre optique relie désormais le CFIS, les groupements, les 3 CSP et 8 CSR permettant une augmentation des débits pour la direction et les ST.

La finalisation du déploiement d’Antarès avec la migration du GPT Sud ainsi que de la couverture des Gorges de l’Ardèche, l’équipement des PC de colonne avec des liaisons satellites et l’installation d’équipements pour l’utilisation de TALK groupe supplémentaires pour le réseau INPT du 07, sont autant d’avancées technologiques réalisées.

Le SDIS de l’Ardèche poursuit sa modernisation afin de répondre au mieux aux sollicitations de la population Ardéchoise.

Intervention du maire :

Monsieur Patrice Girard Vice-président d’Annonay Rhône Agglo, délégué au SDIS vient de s’excuser. Pb de grippe dans sa famille.
Simon Plénet s’est également excusé.

Monsieur le colonel Mathevet, chef du groupement nord Ardèche du SDIS,
Monsieur le captaine Duvert représentant de l’Union Départementale

Monsieur le chef de centre de Vanosc
Monsieur le Président de l’Amicale des pompiers
Messieurs les chef de corps des CIS de Villevocance , Vocance, Roiffieux et Bourg-Argental
Messieurs les pompiers en retraite
Mesdames et messieurs les sapeurs pompiers
.
Chers collègues élus
Mesdames et messieurs de RITMOFIESTA
Mesdames et messieurs ,
Chers amis

En préambule, je formule le vœu qu’une directive européenne excessive ne vienne pas perturber la présence importante et indispensable des pompiers volontaires dans les centres de secours.

L’an dernier a à pareille époque nous étions réunis dans cette caserne qui nous est chère pour la Ste Barbe.
J’avais retracé l’historique des pompiers à Vanosc depuis 1907.
Je ne le referai donc pas pour éviter les redites…

En revanche je n’hésiterai jamais à répéter l’importance de l’action des pompiers pour la sécurité de tous.

Je redis la reconnaissance que vous portent les élus, bien sûr, mais aussi l’ensemble de la population bien consciente de l’exigence et des efforts importants que requièrent vos missions.

J’ai régulièrement l’occasion de suivre vos manœuvres, communales et souvent intercommunales comme celle qui s’est déroulée à Ravoulet l’an dernier.

Revoir les protocoles, analyser les points délicats y remédier est essentiel.

Vous assurez la sécurité des autres, mais vous ne devez jamais oublier la vôtre et celle de vos collègues.

L’actualité récente, notamment lors des incendies à Paris, témoigne du caractère toujours potentiellement dangereux de vos missions. Nous savons que vous préparez vos interventions, notamment par ces manœuvres, avec sérieux, rigueur et compétence.

Vous répondez toujours présents et nous vous en remercions très vivement.

Vous savez aussi vous associer efficacement à la vie du village, dans une semaine vous sécuriserez le fougot, au mois d’août vous serez mobilisés pour la course à l’oie.

Au mois de juin dernier, l’amicale a été l’une des associations phares qui ont répondu à l’appel De la mairie et du comité d’animation. 14 000 personnes à gérer sur 2 jours a constitué un sacré challenge.

Bien sûr, les élus ont été particulièrement sensibles à votre présence ainsi que celle de vos anciens au centenaire de l’Armistice du 11 novembre 2018.

L’an prochain nous tournerons, avec une grande émotion, une vraie page d’histoire locale avec l’ouverture de CIS du Val de Cance.

Dans l’intérêt de tous nous souhaitons la plus grande réussite à cette caserne et ce seront l’ensemble des élus et de la population de la Vocance qui seront toujours à vos côtés.

Au nom du Conseil municipal j’adresse nos félicitations et notre reconnaissance aux récipiendaires du jour.

10 ans de service, de courage et de dévouement, ce n’est pas rien, c’est plus que significatif.
Bravo et merci à Loïc Besset, Jérôme Desglène, Stéphane Desgrand, Philippe Lafont et Jérôme Plénet. Grand Merci.

Félicitations pour le grade de caporal à Jérôme Plénet et à Kévin Berland

Félicitations pour l’obtention de diplômes à Gille Bonnet, Mathis et Guillaume Lafont, Benoit Januel, Kévin Berland, Jérôme Plénet et à Eva Bonnet.


faire une remarque sur le contenu de cette page

 
Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide | Annonay Rhône Agglo |

    

Mairie de Vanosc - Place du Souvenir - 07690 Vanosc
Tél. : 04 75 34 62 93 - Fax : 04 75 34 71 79

     RSSVanosc